Connect

Hoshigami Remix sur Nintendo DS

Hoshigami : Ruining Blue Earth, Hoshigami Shizumiyuku Aoki Daichi

De son vrai titre Hoshigami Shizumiyuku Aoki Daichi ou Hoshigami : Ruining Blue Earth pour les non-japonisants, Hoshigami est un jeu que l’on peu classer dans les Tactical RPG, entendez par là, une sorte d’échiquier sur lequel on déplace ses personnages pour taper les méchants. Démocratisés depuis Final Fantasy Tactics, les tacticals respectent presque toujours les même règles (les classes : prêtres, archer, chevalier, mage…, les déplacements : les zones sont en 3D, on respecte les dénivelé du plateau…, les niveaux : on change de niveau arrivé à 100px et l’on récupère plus ou moins d’XP en fonction du niveau de l’ennemi qu’on tape…).
Hoshigami respecte ces règles bien évidement, mais il rajoute aussi certaines choses, comme un système de magie assez particulier, en effet,  dans Hoshigami, il n’est pas question d’un system basé sur les mp (magic point). On équipe des pièces aux personnages qui vont s’auto-gérer  leur point de magie en se régénérant chaque tour, de plus ces pièces sont améliorable ce qui rend assez addictif.


Hoshigami : Combat 1
Des combats !

Graphiquement, Hoshigami est joli,  les actions sont assez détaillées, et l’interface est plutôt bien foutu. Des personnes critiquaient le fait que les déplacements se faisaient avec la croix directionnelle et les boutons, bah pour avoir joué à un autre tactical se gérant au stylet, on apprécie grandement le déplacement à l'ancienne !

Pour le scénario, bah du très classique, un héro qui va se retrouver à la tête d’une compagnie pour repousser l’envahisseur, une amie d’enfance enlevée, un ami d’enfance passé du coté obscure (bien sûr, tout ça se passe dans les 3 premières missions, no-spoile inside ^^;). Parait qu’il existe plusieurs fins, pas eu le courage de tout faire…



Un peu de parlotte...

Mais, Hoshigami a quelques défaut : le système d’XP : le level up est très très facile, donc aucunes difficultés pour avancer dans le jeu, même en mode difficile, dommage, ça gâche un peu, parait-il que son grand frère, Hoshigami PSX était d’un niveau de difficulté tel qu’il était quasi-impossible à finir,  faudra que je me le tente à l'occasion…

Après avoir fait mumuse il y a quelques mois avec Hoshigami, je risque maintenant me mettre sur Luminous Arc, un autre Tactical RPG sur Nintendo DS et qu’il est bien ce jeu, oh oui qu’il est bien !


Commentaires