Connect

BDC 2008, un pas en avant...

Hier se tenait ce que l'on pourrait appeler l'événement annuel toulousain dédié aux technologies Microsoft. Les bewisiens ont décidé cette année de déplacer la BDC (Bewise Developer Conference) au temple toulousain du rugby : le stade Ernest Wallon (le rugby, les valeurs, l'honneur, le fair play toussa quoi... ). Bref, comme l'année dernière, j'étais présent en tant que visiteur professionnel (la classe hein :) ). Et autant le dire tout de suite, j'ai pris une claque.

Tout commença à notre arrivée, une hôtesse a échangé nos affaires contre un badge et une poche Microsoft (la même que l'année dernière en fait) contenant diverses docs sur bewise et les techno Microsoft (yeah ! je vais exploser mon ratio de Microsoft/post à force de répéter crosoft partout), des cds de démo, un stylo Visual Studio 2008 et... c'est tout , snif, pas de T-shirt Microsoft MSDN cette année, bon tant pis.

Cette BDC était décomposée en trois parties :

  • Les sessions plénières
  • Les sessions de démonstrations
  • Les plots de démonstrations

Je vais donc commencer par la première session plénière, la seule à laquelle j'ai participé. Elle était présentée par Sacha Leroux, David Catuhe et Michel Rousseau. La démonstration était sous le signe du Silverlight, démonstration assez bluffante je dois dire; l'année dernière la démonstration de la session plénière était jolie, mais trop technique, en effet, les outils n'étaient pas au point, la majorité de la démo consistait à de la copie de code à l'arrache. Cette année, on a vraiment pu suivre pas à pas la démarche, et je dois dire que réaliser une appli Silverlight en quelques clics ça fait envie. Tout ça dialoguant avec une base de données via WCF tout en requettant la BD avec LinQ, que du bonheur pour les yeux.

J'ai ensuite assisté à 2 sessions de démo, la première traitait de LinQ, cette petite chose qui va faire que nos admins BD vont se retrouver au chômage : plus besoin de faire de store proc, plus besoin de réfléchir au SQL, .NET est là pour ça : génération des objets métiers en mappant les bases de données, persistances des données : que du bonheur.

La session d'après était sur les nouvelles interfaces utilisateurs : en gros le WPF. On reprend les même et on recommence, David Catuhe et Michel Rousseau étaient de la partie. En quelques clics, on a vu comment faire une application WPF (moche) sous Visual Studio 2008 et comment l'habiller avec Expression Studio. Comme toujours, le résultat était bluffant.

Concernant les plots, j'ai visité ceux dédiés à l'ASP.NEt 3.5 (forcément hein), au Silverlight, à WPF, à WCF 3.5 et ça doit être tout. Le plot dédié au XNA n'avais pas beaucoup changé par rapport à l'année dernière, j'ai passé mon chemin. J'ai aussi passé pas mal de temps au plot SharePoint : Kazou animait le stand,  revoir un ancien de l'IUP ISI, ça fait plaisir :)
Vers 21h, nous avons eu le droit à un buffet, diantre, ils ont pas mis de maki cette année, seconde déception de la journée (avec celle des T-shirt ), mais bon, c'était très bon quand même :=).

Bref, pour conclure, un très bon événement qui m'a consolé de ne pas être allé aux TechNet de Paris le mois dernier ! J'étais quand même un peu morose en sortant de là, c'est bien gentil de faire tout ça, mais faut avoir des outils qui suivent, or, Expression Studio, Visual Studio et le reste, c'est pas donné, je m'étais inscrit il y a quelques semaines au système de distribution de logiciels en ligne MSDN Academic Alliance DreamSpark, un truc dédié aux étudiants permettant d'avoir accès aux licences Microsoft. Mais j'avais abandonné l'idée de l'avoir (3 semaines sans nouvelles, ça calme ), sauf que par magie, ce matin en regardant mes mails, j'avais un courrier de billou m'indiquant que ma demande a été validée, à moi le plaisir de Visual Studio, yeah!

Sur ce, mon Visual Studio 2008 vient de finir son installation, je vais aller tâter du Silverlight :)

Commentaires