Connect

Carnets de voyage - Argentine #1, on fait le sac !

Argentine_Titre.png

Voyage, on va parler voyage: l’Argentine (qui date de décembre 2013 tout de même).

Alors pourquoi choisir l’Argentine ? Pourquoi ce pays en particulier ? A l’origine, on voulait partir aux USA, faire la côte ouest (San Francisco, Los Angeles et les parcs nationaux), mais les impératifs salariaux nous faisaient voyager en Novembre, saison moyenne pour aller dans le Nevada. Du coup, on a commencé à regarder du côté de l’hémisphère sud et après une courte réflexion, on a opté pour l’Argentine : un pays stable, paisible et sans danger : un pays pour baroudeurs Bisounours. On a posé les pieds sur le sol argentin le 30 octobre. Ce qui est la période idéale pour partir en Argentine!

Savoir où on va, c’est le plus simple finalement, viennent les préparatifs…

Transport

L’argentine n’est pas à côté, l’avion est donc la seule option viable pour un mois de congés (peut-être qu’un jour je me tenterais la traversée de l’atlantique en bateau ?).  Nous avons donc commencé par regarder les prix sur le net : ça tournait autour des 1200€ par personne. D’un commun accord, on décidait de laisser Buenos Aires de côté pour directement aller au cœur de la meule : Iguazu. De même pour le retour, on partira directement d’El Calafate avec juste une escale de 2 heures à Buenos Aires.

Nous avons donc eu le voyage suivant

  • Toulouse -> Amsterdam -> Buenos Aires (Nuit sur place) -> Igazu
  • El Calafate -> Buenos Aires -> Amsterdam -> Toulouse

Nous avons là, un exemple typique d’un cas qui sent mauvais : 2 correspondances dans 2 pays différents, ce qui augmente le risque de perte des bagages et de louper un avion. A l’époque, j’étais naïf et je ne voyais pas le problème, maintenant je sais ce qui peut arriver. 

Avant de prendre nos billets sur Go Voyage , on est passé chez Air France… qui nous a dégoté un voyage à 950€ entièrement réalisé avec les compagnies nationales le tout sur un billet unique et solidaire. (Si votre avion a du retard et que vous loupez la correspondance, c’est le problème du transporteur, pas le vôtre). Banco, on prend chez air France !

Vaccins

Dans le nord-est du pays, il y a des saloperies de moustiques qui vous filent au choix, le palud ou la fièvre jaune, ce genre de maladie qui vous tue en quelques jours dans d’horribles souffrances. Bref, les moustiques, c’est comme le célibat, mieux vaut sortir protéger. Opération vaccination. Ils ne sont pas remboursés par la Sécu, il faut compter une centaine d’euros pour le tout. Attention, le vaccin contre la fièvre jaune ne fonctionne pas toute de suite, il faut laisser du temps entre l'injection et le voyage. De mon coté, je n'ai pas fait le traitement contre le palud, 

Hotels

Globalement nous avons tout réservé sur Hostelbooker. Je détaillerai au fur et à mesure les différentes auberges et installations. C’était sur ce site à l’époque qu’il y avait globalement le meilleur prix et le gros avantage de tout prendre au même endroit, ça évite de se perdre dans les papiers, tout est centralisé.

Medocs et hygiène

Pour partir sereinement, on a suivi les guides de survis de certains blogueurs et guides touristiques, ça donne à peu près ça:
  • Le panel anti tourista (anti vomitif, anti diarrhée et anti-nausée)
  • La crème solaire
  • L’anti-moustique IR3535 / Deet (finalement à acheter sur place, coûte moins cher)
  • Antihistaminique
  • Pansements
  • Gel hydro-alcoolique
  • Brosses à dents, dentifrice
  • Gel douche et shampooing
  • Déo stick
  • Pince à épiler
  • Biafine
  • Rasoirs électriques

Vêtements et valise

Pour les bagages, nous avons opté pour des sacs à dos, plus facilement transportables que des valises sur les pistes. Concernant les vêtements, le choix est plus compliqué lorsqu’on se lance dans un périple où les écarts de températures sont assez violents : de 40°C pour Iguazu à 5°C pour El Calafate.

Dans mon grand sac :

  • Des sous-vêtements
  • Une paire de chaussette de rando doublée.
  • Un collant de ski en lycra pour mettre sous le jean
  • Un sous pull en polaire
  • Des T-Shirts
  • Un gros pull en laine
  • Un pull léger
  • Un jean
  • 2 shorts / bermudas
  • Un maillot de bain
  • Une veste de rando imperméable de Décathlon.
  • Gants, écharpe & bonnet
  • Pinces à linge
  • Une serviette microfibre « gain de place »
  • Les médicaments
  • Couteau suisse
  • Kit voyage (boules quies, masque et tour de cou gonflable)
  • Adaptateur prise Amérique du sud
  • Papier toilette
  • Cadenas
  • Poche à linge sale

Dans le petit sac à dos :

  • Passeport
  • Carnet de vaccination
  • Permis de conduire international
  • Lunettes de soleil
  • Guide Lonely Planet
  • De quoi s’occuper pendant les longues heures de bus
  • De l’argent local + des euros

L’argent

Nous sommes partis avec des pesos argentins $ARG et aucun euro, c’était une erreur, les euros sont bien acceptés dans les grandes villes et on trouve facilement moyen d’échanger à moindre frais les euros. Il y a même des acheteurs à la sauvette qui vous prennent vos euros au-dessus du taux en vigueur.

Il ne reste plus qu’à trouver une personne pour garder le chat et hop ! En avant pour l’aventure !

Commentaires