Connect

Carnets de voyage - Argentine #6, San Carlos de Bariloche, Nahuel Huapi et la région des lacs.

Argentine - Parc Nuel Huapi

Nous quittons Mendoza et la partie andine du pays pour la région des lacs; c'est comme aller à Chamonix: des sapins et des lacs magnifiques. Chaque vue, chaque photo est magnifique. Des paysages à couper le souffle: Welcome dans les Alpes argentines.

Le trajet en bus est long, très long, pour ce dernier trajet en car, on a décidé de se faire plaisir. On part avec la compagnie Andesmar, le top du top. Et on ne se prive pas: on choisi un bus Cama: (couchettes entières). Des touristes français qu'on avait croisé à Cafayate nous avaient conseillé de tester les bus cama. Et bien ils avaient raison: c'est dix fois plus confortable, on a de la place pour les jambes, la nourriture est bonne et on n'est pas décalqué lorsque l'on arrive le matin. C'est plus cher (725 $ARG) mais bon.

San Carlos de Bariloche

San Carlos de Bariloche ou plus communément Bariloche est une station touristique. La ville accueille pendant la saison hivernale un flot continue d’amateurs de poudreuse. C'est une station de ski prisée par les argentins et chiliens. On retrouve l’ambiance des stations suisses: on mange du chocolat, des fondues au fromage. Les magasins vendent des skis et des raquettes et on voit quelques remontées mécaniques. Le cadre est superbe: la ville borde le lac Nahuel Huapi aux eaux pures et transparentes d'un coté et la montagne de l'autre.

Bariloche - CentreBariloche - Sur la route

Il n'y a pas de problèmes pour trouver un logement dans le coin: on a dormi dans deux auberges différentes: la première était l'Hospedaje Wikter. Il s'agit d'un chalet transformé en auberge. Le patron, bien qu'un peu bougon est sympathique. Pour le retour à Bariloche après le tour des lacs, on créchait à Achaley Hostel . On est vraiment dans l'auberge habituelle et moderne, la personne à l'accueil parlait même français! Rien à reprocher.

Bariloche - Fondue au fromageBariloche - Franui

La première journée / après midi fut consacrée à se balader dans la ville et à goûter les spécialité chocolatée locales: il y a une chocolaterie qui propose un bonbon, les FraNui, qui déchire le palais: une framboise gelée entourée d'une glace vanille, le tout enrobée de chocolat au lait. OMG. C'est divin. On peut trouver ces merveilles à la Chocolatrie Rapa Nui (Mitre 202). Pour manger, ce n'est pas trop compliqué et pour tous les goûts: des restaurant avec du mouton patagonien, des fondues au fromage, ou des restaurants occidentaux servants des burgers ou de l'italien.

Le Circuito Chico

Le dimanche matin, nous sommes allés prendre notre voiture de location à l'agence 7 Lago. Pour 1220$ARG, on a eu une Chevrolet Classic (le même model qu'à Salta) pour 7 jours. De quoi se balader dans la région ! La première visite fût le circuito chico, une balade le long des lacs autour de Bariloche. Les paysages sont magnifiques. Les lacs sont d'un bleu incroyable. Il y a quelques points d’intérêts particuliers sur le trajet.

Le Llao Llao

C'est situé un peu au milieu du parcour. Il s'agit d'un hotel XXXX qui surplombe le coin. Le nom et l'architecture de l'ohtel me font penser à un temple népalais. On est monté (à pied) voir l'hotel, il y avait un rally de voitures anciennes qui s'arrétaient là pour la nuit. On a pu voir de très très jolis bolides.

Bariloche - Le Llao Llao

Le téléphérique

C'est un point incontournable de la visite: un téléphérique permet de monter sur un pic donnant une vue à 360° sur les lacs: le cerro Campanario (1049m)  C'est juste parfait. C'était sans compter sur la présence de Léon le faucon qui prenait la pause.

Le Cerro Tronador

La montagne du tonnerre est un volcan endormi à 80km de Bariloche (2h de route). Il est connu pour son glacier qui en se déplaçant grince et craque faisant un boucan semblable au tonnerre. La route est vraiment mauvaise, j'ai eu mal pour notre petite Chevrolet. La RP82 permet d’accéder au Ventisquero Negro (la congère noire), un gigantesque glacier noir: le glacier en avançant arrache des flans du volcan des poussières noires qui colorent la glace. On se retrouve donc devant un mur de glace sale qui tombe dans de l'eau sale, bref, le spectacle n'est pas reluisant et d'un coup... BRAOUMMMM ! Le glacier remet tout le monde a sa place: le bruit est amplifié dans la vallée. C'est spectaculaire à entendre. 

Bariloche - Cerro tronador - WarningBariloche - Cerro tronador - Ventisquero Negro

San Martin de los Andes

On quitte la Bariloche pour le nord, on se dirige vers San Martin de Los Andes, une ville sur la route des 7 lacs. C'est un bon point de chute pour se balader dans les environs. On dormait à l'auberge Turismo Hotel. Il s'agit d'une grande pension, on est loin des petites auberges de jeunesses. Là on fait dans le tourisme de masse. Le petit déjeuné est vraiment copieux (de quoi tenir jusqu'à quatorze heure sans problème). La ville possède une très belle plage et un port de plaisance. C'est l'endroit idéal pour se poser une heure ou deux au soleil !

San Martin de los Andes - PlageSan Martin de los Andes - Pehuén

La réserve Mapuche

Dans la région, il existe des tributs indigène qui possèdent leurs propres territoires. On peut aller visiter ces endroits, c'est bien évidement payant et l'argent va à la communauté. La réserve Mapuche est à quelques kilomètres de San Martin de Los Andes. La route n'est pas vraiment bonne mais notre Chevrolet a gravi les collines sans sourciller. Entrer dans la réserve permet d’accéder à plusieurs lacs et d'avoir des vues magnifiques sur les forets.

San Martin de los Andes - Réserve Mapuche

Villa Traful

Cette petite ville située à l’encart de la civilisation propose de jolies randonnées dont les Cascadas del arroyo Coa Co y Blanco, deux boucles qui permettent de voir des cascades. On a mangé au calme sur un ponton sur le lac. On était seul au monde et c'était juste parfait.

Vila Traful - Cascadas del arroyo Coa Co y Blanco planVila Traful - Cascadas del arroyo Coa Blanco

Villa La Angustura

On s’arrête dans cette ville pour dormir. C'est à mi-chemin entre San Martin de Los Andes et de El Bolson, la Mecque du trecking. La ville est connue pour son accès à la presque-île du parc des Arrayanes. C'est une balade obligatoire ! C'était l'une des seules nuits non réservées de notre voyage, et bien... on aurait dû car c'était très moyen et bien en deçà de nos auberges habituelles.

Villa La Angustura - Vue panoramique du lac

Parque Nacional Los Arrayannes

La presque-île est accessible à pied depuis la ville. On a laissé notre voiture non loin du ponton d'embarquement. Le parc porte le nom des arbres légendaires du coin: les Arrayanes: des arbres tortueux oranges qui ne poussent que dans la région. La balade dure 4 heures et ça grimpe un peu. Les arrayanes sont situés tout au bout de la presqu-île. Si vous êtes pressés, vous pouvez prendre un ferry qui vous amène directement à destination. On a choisi de faire l'aller à pied et ainsi de profiter des différents belvédères qu'offre le parc et de revenir en bateau pour avoir un autre point de vue sur le lac. C'est en toute objectivité ce qu'il fallait faire. Les panoramas sont énormes et le retour sur l'eau vraiment agréable. 

Villa la angustura - Parque Nacional Los Arrayannes

  • L'entrée du parc: 65 $ARG
  • Le retour en bateau : 120$ ARG

El Bolson

On continue notre route vers le sud. On croise le panneau 1984 de la ruta 40 ! El Bolson est la capitale mondiale du trecking: il y a des randonnées à faire dans tous les coins. 

El Bolson - La vallée

Les auberges sont nombreuses et souvent pleines (surtout pendant les vacances). On a dû changer de logement. La première auberge, l'Hostel El Bolson propose tout ce qu'on attend d'un tel lieu: un asado pour les repas de groupe, une grande cuisine, une pièce a vivre sympa. La chambre était très correcte. La seconde auberge, la Casa del Viajero, était plus roots: il s'agissait de chambres dans des petits cabanons au milieu des bois. C'est un lieu de woofing: des français étaient là depuis plusieurs semaines et aidaient dans la production biologique du propriétaire. L'ambiance est très sympa et le propdiétaires adorables.

El Bolson - AlternatifEl Bolson - Neufchatel

Le Lago Puelo

A quelques kilomètres au sud de la ville, on peut atteindre le lac Lago Puelo. Il y a une plage de sable surveillée et des cafés. L'endroit idéale pour flâner quelques heures à prendre le soleil.

Le Cabeza del Indio

La tête de l'indien est une balade que l'on peut faire facilement depuis El Bolson: la randonnée est sympa: on a un joli panorama sur le Rio Azul. Le but de la balade est de voir un rocher dont se dégage le contour du visage d'un indien.

El Bolson - Cabeza del Indio

Bilan financier par personne

Bus ANDESMAR de Mendoza vers Bariloche (2 repas + petit dej + boissons)
725 $ARG 
Location voiture 7 jours
1220 $ARG 
Hospedaje Wikter (Bariloche)Avis yelp125 $ARG / nuit
Turismo Hotel (San Martin de Los Andes)Avis yelp165 $ARG / nuit
Residencial Nahuel (Villa La Angustura)
125 $ARG
Parc Arrayanes (entrée + retour bateau)Avis yelp185 $ARG
Hostel El Bolson (El Bolson)
90 $ARG
Casa del Viajero (El Bolson)Avis yelp100 $ARG
Achaley Hostel (Bariloche)Avis yelp115 $ARG
Repas + eau + cocktails + essence 1550 $ARG
Total des 7 jours 4400 $ARG

Commentaires