Connect

Descendance chez Gigamic - Mourir, ce n'est pas forcément un problème !

Descendance - Titre

C'était la fête des grand-mères le weekend dernier... Aujourd'hui, on va parler Descendance, placement et kubenbois. Descendance, c'est le premier jeu où faire mourir votre bon peuple est bon pour vous !

Aux commandes, on trouve Inka et Markus Brand, mari et femme créateurs de jeux, pas mal non ? Dans leur CV, on trouve le très bon A l'ombre des murailles ou plus récemment une extension pour Orléans et Clochemerle. Du kubenbois en veux-tu en voilà !?

Le Village

Descendance (the village en vo) est un jeu de gestion où chaque joueur va diriger une famille sur plusieurs générations au sein d'un petit bourg. Attention, dans ce jeu,  il n'y a pas d'attaque à la hache ou de lutes sanguinaires avec des armées. Descendance est un jeu de placement pacifique où l'on va essayer de tirer le maximum de nos meeple avant de les sacrifier sur l'autel de la postérité.

Descendance - Plateaux de jeu

Le jeu est composé d'un plateau central représentant le village où le joueur pourra effectuer diverses actions. Chaque joueur possédera un plateau personnel qui permettra de stocker les différentes resources, ses meeples non-affectés ainsi que l'avancée sur la piste du temps, piste dite de la Grande Faucheuse. Globalement, chaque action dans le jeu va couter un certain nombre de "temps" qui fera avancer un pion sur la piste de la faucheuse. A chaque fois que le pion franchira le pont, un des meeples passera l'arme à gauche.

Le village est composée de diverses zones / quartiers avec lesquels les joueurs vont tenter de se dépatouiller :

Descendance - ArtisansLes artisans

Il vont permettre de produire des ressources manufacturé qui seront vendus au marché ou utilisés pour d'autres actions du jeu. Ce qui est intéressant avec l'artisanat, c'est qu'on peut soit acheter directement le produit avec des ressources soit former un de ses meeple qui deviendra artisan. Moyennant quelques temps, on pourra produire très souvent des produits, alors que le simple acheteur devra passer à la caisse à chaque fois.

Descendance - MarchéLe marché

Le marché va permettre d'écouler les produits manufacturés fabriqués par les artisans. On récupère ici des points de victoire bruts.

Descendance - VoyageLe voyage

Un (ou plusieurs) de nos meeple vont partir à la découverte des contrées environnantes. Contre une charrette et quelques resources, le meeple se balade de ville en ville. Le nombre de villes différentes visitées rapporte des points de victoire en fin de partie. Le voyage coûte très cher sans pour autant rapporter énormément de points. Cette partie fut repensée dans l'extension "Le PORT"

Descendance - MariageLe mariage

C'est le coeur du village: le joueur va faire naitre un meeple de génération suivante: dans Descendance, point de papiboom, sans enfants, on ne fait pas grand chose !

Descendance - EgliseL'église

Comme dans toutes familles au moyen age, on envoie un de nos enfants au séminaire pour répandre la parole de Dieu (ou trouver une situation confortable à l'époque). Les pretres vont avancer au fur et à mesure avancer dans la hierarchie de l'église. En fin de partie, le joueur gagne des points de victoire en fonction de la position de ses pretres dans l'église.

Descendance - Chambre du conseilLa chambre du conseil

Opposé à l'église, on a le bâtiment civil, la mairie: en plaçant des meeples à cet endroit, des privilèges sont accordés au joueur: comme devenir premier joueur ou gagner des ressources de son choix... En fin de partie, le joueur gagne des points de victoire en fonction de la position de ses meeples dans la chambre du conseil.

Déroulement d'une partie

Au début de la manche, on place un certain nombre de cubes resources (en fonction du nombre de joueurs), piochés aléatoirement sur les différentes zones du plateau central. Chacun leur tour et jusqu'à épuisement des cubes, les joueurs vont prendre un cube et effectuer l'action associée. La seule exception de jeu est qu'au lieu de prendre un cube, on peut sacrifier 3 cubes identiques pour faire une action de son choix.

Descendance - Plateau joueur

Au fur et à mesure de l'avancement du jeu, la Faucheuse va passer : les morts iront remplir les archives du villages selon leur métier (artisan, pretre, fermier, notable ou voyageur), ils seront reconnus pour leur participation et leur influence durant leur vie sur le village. Seulement voilà, on n'a pas besoin d'honorer 25 prêtres, seuls quelques-uns auront leur place dans les archives, les autres iront dans les tombes anonymes, oubliés de tous. 

Les archives et les tombes anonymes sont les conditions de fin de partie: lorsque l'un des deux est remplis. Le jeu s'arrête: on ne termine même pas le tour en cours. Plus on a de meeple dans les archives municipales, plus on marque des points de victoire.

Mourir c'est bien !

Voilà ce qui résume Descendance, ce principe va à l'encontre des jeux de placement habituels: normalement lorsque l'un de nos personnages meurt, c'est négatif, on y gagne rien et on perd en influence. Dans Descendance, la mort est finalement un moyen comme un autre de gagner du prestige. Attention, il ne faut pas sacrifier n'importe quel meeple et privilégié ceux qui sont les moins bien avancés. 

Il y a de nombreuses façon de scorer dans ce jeu et c'est pour moi une grosse force de rejouabilité et de plaisir. Je suis adepte de faire mourir rapidement mes personnages pour marquer des points en plaçant judicieusement mes morts dans les archives du village. Mes acolytes de jeux sont plus artisanat ou voyage, chacun sa stratégie, mais globalement, les scores se suivent sans trop de différences. Il n'y a pas forcément de stratégies gagnantes, juste de l'opportunisme sur certains coups.

Descendance (2012)
Descendance : Boite
  • Auteur : Markus Brand et Inka Brand
  • Illustrateur : Dennis Lohausen
  • Editeur : Gigamic
  • Temps de jeu : 90 minutes
  • Joueurs : 1 à 4
  • Prix : 35€

Commentaires