Connect

Petites remarques sur la question des transports en commun à Toulouse. Pourquoi ça déconne sérieusement!?

Problèmes transport en commun à Toulouse

Toulouse est une ville particulièrement agréable à vivre.  Il y a tous les avantages d'une grande métropole tout en gardant un petit coté sympathique des villes du sud. Hélas, il y a un gros point noir dans la ville rose, c'est irrémédiablement la question du transport. Comme l'a rétorqué Pierre Cohen lors du dernier conseil municipale, Toulouse est en retard dans le domaine du transport public et il va y avoir du changement

On en est conscient, les choses bougent: les travaux de la ligne de tram "Garonne" viennent de commencer et le métro pour Labège a été validé, seulement voilà, le métro à Labège, c'est pour dans 7ans! 7 merveilleuses années à attendre le divin enfant...

7 années a attendre le métro à Labège!

Avant de continuer, voici ma situation: je me tape quasiment une heure de transport en commun le matin alors qu'en voiture, ça prend 20 minutes

J'effectue le matin le trajet centre ville de Toulouse -> Labège. Ce qui me fait prendre la ligne B de métro pour ensuite enchaîner sur le bus 79.

Tisseo - Ligne B du métro

Ce cher 79, je le conchie, je l'exècre, bref, je l'aime pas. Son tracé passe malheureusement par le point noir du Sud toulousain: les deux ronds points du Palays de Ramonville où se rejoignent les deux rocades.  Le bus s’engouffre dans ce flot continue de voiture, camion et autres joyeusetés polluantes et forcément reste bloqué dans ces embouteillages. C'est con, mais on ne peut relativement pas faire grand chose. 

Par contre, on peut crier sur le fait qu'il manque des bus. Un certain manque d'anticipation de Tisséo fait que par moment, nous restons bloqués 30 minutes sur le quai. Ce genre de moment où l'on se dit qu'ils aillent se faire voir avec l'écologie, le plan climat et autre agenda 21 et que j'ai qu'à prendre ma voiture. Si on ajoute à ça des choix dans les départs plus que douteux (pourquoi, alors qu'il y a du monde, il y a un bus à 9h, 9h15 et 9h30. Un bus tous les quarts d'heure en heure de pointe!), on se retrouve avec des usagers mécontents et dégoûtés des transports en commun.

Par exemple lorsqu'on attend 25 minutes dans le froid (et oui le bus attendant l'heure est déjà plein 10 minutes avant le départ) comme Il y a quelques semaines au moment même où le mercure frôlait les -10, et bien on l'a au travers de la gorge et je pense que si un agent de tisséo avait montrer sa tête, il se serait fait lyncher par 100 personnes.

La solution pour améliorer tout ça? Augmenter la fréquence des départs à Ramonville vers Labège en attendant 2019 que le métro arrive.

Sncf Labege innople

Une autre bêtise à Labège, c'est la gare SNCF à coté du centre commercial. Il existe un moyen ultra rapide de rejoindre le centre ville de Toulouse et personne ne l'utilise. Normalement, ça met 9 minutes pour faire le trajet

Pourquoi personne n'a pensé à utiliser cette voie comme un pseudo RER?

 Avec un départ toutes les 20 minutes. D'après le site SNCF, il y a 3 trains qui roulent le matin vers Labège et ensuite des autocar... Et oui, on se mord la queue: personne a envie de se taper 45 minutes d'autocar le matin pour faire 15 bornes. Qui a envie de prendre un bus à la place d'un train? QUI?

La solution pour améliorer tout ça? Transformer les 3 trains actuels vers Labège en ligne RER. Le tout associé à une grande campagne de com pour montrer que oui, on peut venir en train à Labège. Quand je dis à des gens que parfois j'utilise le train, on me ressort: "Ah bon, il y a une gare à Labège?". CQFD.

Comment inciter les gens à laisser leur voiture au garage si ils mettent 3 fois plus de temps avec le réseau de transport public?

VeloToulouse - Le dernier moyen de rentrer la nuit à la maison

Et que dire du réseau de nuit? C'est une revendication qui existe depuis des années, qui avance lentement mais qui finalement nous laisse un arrière goût de pas assez. Pourquoi est-ce qu'il n'y a pas de bus de 1h du mat à 6h? Je comprends pas, on demande aux gens d'être davantage responsables, de ne pas boire si il y a voiture après. On sait que globalement c'est pas suivi. Les jeudis, vendredis et samedis, les gens sortent à n'importe quelle heure. Les bars ferment à 2 ou 3h selon l'établissement. 

Comment fait la horde de consommateurs passablement alcoolisés pour rentrer chez elle?

Et bien elle utilise la voiture. Ça sert à rien de se voiler la face. C'est comme ça. Les gens ne vont pas se payer un taxi parcequ'ils ont trop bu, ils vont prendre le risque de repartir en l'état. Et on sait ce que ça donne.

La solution pour améliorer tout ça? Créer un vrai service de nuit qui puisse remplacer efficacement le métro lorsque celui-ci s'arrête pour maintenance. Avoir des bus qui effectuent des A/R toutes les heures.

Tout ça a un coût forcément. Mais est-ce que ne serai pas mieux pour tout le monde que j'augmente ma productivité en arrivant 20 minutes plus tôt le matin? Est-ce que la vie de ceux qui rentrent un peu éméché les weekends parcequ'il n'y a plus que leur voiture pour rentrer en périphérie de Toulouse ne valent pas ces milliers d'euros?
Est-ce que finalement ces surcoûts ne seraient pas remboursés par les nouveaux abonnés qui trouvent qu'après réflexion, le réseau toulousain est devenu bon et accessible. Je sais pas, mais j'aimerai bien avoir les avis de Tisseo, du Grand Toulouse et les Syndicats étudiant... Et les usagers, vous en pensez quoi?


Photos et illustrations de la Dépèche.fr

Commentaires