Connect

Song of the Cloud de Ho Rang, c'est beau, profond et indéniablement réel...

C'est l'histoire de gens, un slice of life comme diraient nos amis anglais, l'histoire de gens qui se retrouvent là où ils ne devraient pas être, l'histoire de personnes qui vont tout changer pour faire avancer leur vie, c'est l'histoire de cinq personnes qui vont se trouver afin de réaliser leur rêve...

Nous avons un certain Ho Rang aux commandes, comme son nom l'indique, il est coréen. Ce nom ne dit rien à personne, normal, Song of the Cloud est un webtoon, une publication amateur, un pseudo doujinji non édité et mis à disposition gratuitement sur le site comic.naver.com. Les auteurs sont rémunérés au clic sur le site, le meilleur moyen de les aider et de faire connaître leurs œuvres est d'inciter les gens à aller sur le site original! C'est là qu'intervient webtoonlive, se sont eux qui s'occupent des traductions anglaise en attendant qu'un site officiel se décide de traduire ces manhwa en dehors de la Corée...

Mais revenons à nos moutons, Song of the Cloud, c'est un peu du Makoto Shinkai posé sur papier, du dessin colorisé par ordinateur d'une qualité supérieur, on est loin des quelques planches en couleur au début d'un naruto! A vrai dire, on est plus près du comics que d'un manga!

La trame scénaristique est bien menée, Ho Rang arrive à transmettre quelque chose par ses dessins, on se sent pris par la détresse de ses héros, c'est humainement réaliste, chaque mot, chaque situation pourrait être notre... Qui n'a jamais ressenti cette impression d'étouffement? Que ce soit par une relation trop prenante, un choix que l'on regrette ou des obligations que l'on préfère ignorer, le malaise est présent et Ho Rang est là pour le dessiner!

Je dirais que Song of the Cloud est un peu ce que Mahō Tsukai ni Taisetsu na Koto est au manga ou ce qu'est My Way au Manhua, quelque chose de beau et qu'on demande à lire et à relire... Jetez vous là dessus, c'est du très bon!

Commentaires