Connect

Balise - Conventions

Fil des billets

mardi 2 décembre 2008

Toulouse Game Show 2008 : Seconde édition

Ce week end s’est déroulé la seconde édition du Toulouse Game Show (TGS pour les intimes) à –comme son nom l’indique- Toulouse. Cette année, la convention avait doublé, deux fois plus de vendeurs et de stands.  (Bon rien à voir avec un Japan Expo mais bon, on fait comme on peut)

Nous voilà donc vers 10h dans la file d’attente. A peine 10 minutes à poireauté et nous voilà entré dans le festival. Une fois à l'intérieur, on peut dire que c’était le bordel, j’ai cherché pendant 10 minutes un plan et les horaires des différentes animations, rien de tout cela n’était présent dans le sac distribué à l’entrée. Il a fallut aller à l’accueil pour chopper le-dit plan et les horaires… n’étaient pas complet, aucune des conférences n’étaient inscrites, mauvais point donc.


La file d'attente à 10h

En se baladant dans  le dédale de la convention, on s’est retrouvé face à Mr Poulpe accompagné d’une caméraman, « et merde, me vla sur No-Life ». Poulpe faisait la pub pour la conférence NerdZ se déroulant dans l’amphi d’à coté. Nous voilà embarqué dans la conférence. Et on s’est plutôt bien marré :=).


Cosplay Tipiak !

Le reste de la matinée a consisté à découvrir les différents stands. La grosse –mauvaise- surprise fut le stand dédicace SCi-FI : Papy Vador, Le nain et Joe-Black dédicaçaient… mais moyennant finance, 20euros pour une dédicace sur un objet perso / 30 pour une affiche et 50 les deux. Du foutage de gueule !!! Et bah tant pis, ils auront rien, j’ai même pas photographier ces gars. Money Money…


Quelques stands...

Alors qu’en face de Papy Vador se tenait le stand Xiao Pan avec comme guest Benjamin et Ji DI. J’avais déjà repéré ces deux auteurs sans jamais acheter leurs bouquins, l’erreur fut corrigée. Et hop, 4 dédicaces des deux auteurs. Ça fait mal au porte monnaie, mais je suis assez content de moi. Une fois ces quatre heures à rester debout pour les dédicaces, je suis reparti chez moi, bien content de mes achats de la journée.


Cosplay Pac Man


Boba Fett, Leia et Meg de Bakuretsu Tenshi

Alors quoi dire de cette convention alors que je n’ai ni vu le défilé cosplay ni les concerts du samedi soir… ? Ce qui m’a plu mis à part Benjamin et Ji DI, c’est l’augmentation du nombre de stands, l’augmentation du nombre de visiteurs : plus y a de monde, plus l’édition suivante sera grande et normalement meilleure. Le TGS, c’est une convention à taille humaine, rien à voir avec le JE. Seul bémol est la présence trop faible de stands sur la culture nippone, mais ce genre de choses, la majorité des visiteurs s’en fout… Le gros point noir est bien sûr le paiement des dédicaces, plus jamais ça, oh non plus jamais ! Bref... dommage, on verra l’année prochaine si les erreurs seront corrigées !

PS : /me note "il faut acheter un appareil photo pour la prochaine convention"

mardi 22 juillet 2008

Japan Expo 2008 : Un toulousain en voyage III - La revanche des Otakus

Voilà, je suis assez reposé, je peux enfin pondre mon pavé sur cette édition 2008 du japan expo. Il y a déjà pas mal de billet de sortis , , ou , mais je vais quand même faire le mien. Voici donc la troisième fois que je blogue ( ça se dit ça ? ) sur le/la japan expo, les deux précédentes éditions sont ici et . Cette année, je logeais non loin de la mairie de Clichy, donc le temps de transport était correct (40 minutes pour aller sur la convention).


La célèbre file d'attente du Japan Expo...


L'intérieur de la convention

Veille + Premier jour.

Nous ( Mag + moi + 2 ptits ISI ) sommes donc partis de Toulouse mercredi soir par le train de nuit portant le doux nom de Lunéa (ça fait très RPG ça comme nom ! ), bref, nous voilà arrivé vers 6h50 à Austerlitz. On se dirige donc vers le Japan Expo directement, après le métro + RER, nous voilà arrivé, il doit être 8h30 et on a le droit de camper devant l'entrée ( placé dans la première file d'attente ). 11h40, on voit les billets privilèges passer devant nous, forcément, ils se font huer :=). 11h55, les portes sont ouvertes, c'est le rush ! Vite Vite, où se trouve le stand Kana pour la dédicace de Takeshi Obata ? après avoir découvert le Naruto géant nous commençons à faire la queue. Il parait qu'il y avait 150 dédicaces par jours. Le mec derrière moi a compté, il y avait 80 personnes devant nous... Lorsqu'on arrive enfin à la caisse, le vendeur sort : Il reste 3 tickets... Bon ok c'est bon, je suis le 3ème, les mecs derrières commençaient à s'énerver grandement :=) (une heure et demi d'attente pour rien ! ) Bref, j'ai enfin mon Ex-libris pour Obata. Maintenant que faire ? Et bien direction la file d'attente de Obata. Par chance, près de 1h30 avant la dédicace (il doit être 14h30 ) il n'y a quasiment personne. On se plante donc là en attendant le dessinateur. 16h, il arrive, j'ai ma signature, Youpie \o/ ! Et maintenant que faire ? Une petite visite dans les autres stands s'impose. Un rapide passage au stand Haruhi.fr, j'ai le droit à mon autocollant Brigage SOS et un petit thé ainsi que des gâteaux ! Miam ! (d'ailleurs il était à quoi le thé, il était super bon ? ) Quelques achats de manga par-ci par là, mais rien de très important. Petite déception quand même, je n'ai pas pu avoir ma dédicace de Nerdz, ça se déroulait pendant l'attente de Obata.


Les petiotes du groupe Scandal.


Le stand Haruhi.fr


Miam Miam Miam...

Second jour.

Les choses se corsent, en effet, après plus de 5 heurs d'attente debout la veille, les pieds commencent à dire "ouhouh, j'ai mal, faudrait penser à arrêter de marcher", et bien tant pis. Me voici debout en warrior à 6h45 le jeudi matin, ce qui nous fait arrivé à 8h30 sur place. Et là, il y avait plus de monde que la veille !!! Fait chier ! Bon bah après 1h d'attente, me voici dans le salon. Je rush cette fois-ci sur le stand Ki-oon pour ma dédicace de Tetsuya Tsutsui. Le mec me dit, pas de file d'attente avant 11h. OK, je reviens à 11h alors. Je me plante donc dans la file pour la dédicace de Sadamoto, l'illustrateur d'Evangélion. Je fais régulièrement des allers-retours entre les deux stands histoire de pas louper la queue pour Reset. 10h30 : ok, il n'y a personne... J'y retourne à 10h40 avec mon ticket d'or pour Sadamoto et là, une file s'est formée !!! Je retourne voir le gars et il me dit, cette file d'attente s'est formée malgré leurs dires... Bon tant pis je reviendrai demain, pas envie de lutter avec des acharnés...

Me voilà libre, je retourne me balader un peu partout, visiter les stands que j'avais pas vu la veille, je suis allé voir le magasin Toulousain Imagin'ère et me revoilà dans la file d'attente de Sadamoto. après une petite demi-heure d'attente, j'ai la sainte signature : avec un Pen-Pen en plus.  Ça m'a pris du temps pour expliquer à la traductrice que je désirais le pingouin de Evangélion, mais au final, je l'ai !!! (et les personnes derrières aussi quand ils ont vu que ça passait, ils ont demandé aussi). Bref, petit passage au divers stand Jeux vidéo, j'ai testé rapidement Soul Calibur IV, il n'y avait que trois personnages de jouable, dommage, j'ai touché aussi à Tales of Vesperia (c'est joli !) et j'ai vu les gens jouer à Valkyria Chronicles sur PS3, c'est encore plus joli !.La journée s'est terminée par une pause aux arts-martiaux, on a maté les exhibitions des différents arts de combats.


Les gundams à l'assaut !


Pas de copine pour les gundams-addicts...

Troisième jour

Mes pieds me lancent un ultimatum : soit tu marche sur les mains, soit tu fais des arrêts sur place inférieurs à 3 minutes, 6h50 le réveil sonne... Après un effort surhumain pour se lever, nous voilà parti pour de nouvelles aventures \o/. Vers 9h30, ça ouvre, je me jette sur le stand ki-oon et je campe. Mais il y avait déjà des personnes devant moi ! Une Haruhi et un autre membre de la brigage SOS. J'ai aussi entraperçu quelques autres personnes de blogchan. Après quelques heures d'attentes, la voici ! Ma dédicace de Tetsuya Tsutsui !!! Une Hitomi de Reset toute belle !!! Ca valait le coup d'attendre ! Bref, que dire d'autre... A oui, la nourriture... J'ai boulétisé le matin, j'ai zappé d'acheter un sandwich gare du nord avant de prendre le RER B vers Villepinte. Et là, comme dirait l'autre : game over (ou gars mauvais). J'ai attendu plus d'une heure pour un sandwich jambon-beurre, un cornet de frite et une canette de Sprite !!! Et tout ça pour la somme modique de 9€40 ! La loose -____- Le plus drôle étant qu'ils servent ça avec des serviettes "lol", je sais pas si c'est fait exprès, mais c'est bien trouvé comme foutage de gueule... La fin de la journée a été dédiée au cosplay, nous avons campé devant le cosplay libre et regardé les sélections pour le world cosplay summit, et la seule chose que l'on peut dire, c'est que c'est joli !


Tetsuya TSUTSUI smile (notez le sticker SOS Dan sur son bras droit )


Présélections au world Cosplay Summit : XXXHolic, Trinity Blood, Gundam SEED, Clover et Kamichama Karin...


...Présélections au world Cosplay Summit : .HACK, Gundam SEED, Clover et Clover.


Cosplay divers: Saber de Fate Stay Night et Chii de Chobits.

      
Cosplay Final Fantasy VII : Cloud, Aerith et Zack.


Le cosplayeur italien, celui qui aime les ailes !

Quatrième jour

La journée commença par le même rituel que les autres jours, réveil à 6h50, puis douche, métro, RER, file d'attente... 9h30, ça ouvre, rush direct à l'amphithéâtre. Je devais être dans les premiers à camper devant les portes de l'amphi. 1h30 de mario-kart plus tard, les portes ouvrent et oh misère!!!, il y a de nouveaux une file d'attente... Mais au final, je me suis retrouvé au second rang... Ce qui est plutôt pas mal, on avait une très bonne vue sur la scène. Il me semble qu'il y avait autant de cosplayeurs que l'année dernière: 36 groupes. Le gros moment du défilé a été la demande en mariage d'un des cosplayeur à sa copine cosplayeuse. Une demande devant plusieurs milliers de personne, fallait oser :=) une fois le cosplay terminé, il y a eu le retour des 10 groupes du world cosplay summit. On a pu admirer leur chorégraphie.


Cosplay de groupe : La demande en mariage va arriver !


Cosplay de groupe : One Piece.


Cosplay de groupe : San Ku Kaï...


Cosplay de groupe : Valkyrie Profile : Tiens tiens, ça me rappelle quelque chose cette scène...


Cosplay de groupe : Dragon Ball.

Le cosplay terminé, une grande partie des spectateurs de la salle sont partis. Il ne restait que les acharnés : le Sushi Quizz arrivait. Ce jeu est l'adaptation du Burger Quizz de Chabat, mais avec des questions en rapport avec la culture japAnime. L'année dernière, j'avais ris comme un fou, cette année, j'ai été déçu, trop de blagues en dessous de la ceinture bien lourde et bien grasses, de plus, le jeu semblait avoir été moins organisé que les années précédentes... Dommage, ils feront mieux l'année prochaine ! Ensuite venait la finale OrGame DDR, et là c'était pas des rigolos, les mecs qu'on a vu jouer sont vraiment très très bon. Et moi qui n'arrive même pas à finir Nori Nori Nori en normal :=)


Equipe de Nerdz / NoLifeTV

Bilan

Après ces quatre jours, autant dire que je n'ai pas mis longtemps à trouver le sommeil dans la nuit de dimanche à lundi, le train avait même pas dû rouler pendant 2 minutes que j'étais déjà entre les bras de Morphée... Je n'ai qu'un regret : ma chasse aux dédicace m'a empêché d'assister aux conférences, c'est con, c'est souvent le plus intéressant, encore que cette année, il n'y a pas eu de conférence éditeurs, c'était assez savoureux l'année dernière. Mais voici ce que je retiendrai :

  • Ma dédicace de Tetsuya Tsutsui
  • Ma dédicace de Sadamoto
  • Tales of Vesperia
  • La prévente du tome 17 du Nouvel Angyo Onshi chez Pika
  • Trop de monde le samedi / Dimanche
  • Prendre le passeport à 90 euros peut s'avérer utile ( mais stupide )
  • Moins de Free Hug, mais toujours trop.
  • Ankama est devenu un géant.
  • Pas chers les decks Naruto offerts dans certains sacs à l'entrée, c'est bien pour mon neveu de 7 ans :=)
  • Pas la peine de chercher à manger sur le salon, autant jeûner


Sculpture étrange

Par contre, la chose qui a surpris plus d'une personne est la disparition de plusieurs stands de culture japonaise : le stand sur l'ikebana, les forges de sabre... Cette convention tournait plus autour de l'animeExpo que du JapanExpo, c'est dommage... Ce que l'on doit retenir est la montée en puissance de Ki-oon et la chute de Pika. En l'espace d'un an, les deux éditeurs ont échangé leur positions... Encore cette année, la machine Japan Expo s'enfonce de plus en plus dans le commercial, mais bon, voir Sadamoto et Obata, ça n'a pas de prix :) Allé, rendez-vous l'année prochaine pour l'épisode IV, un nouvelle espoir ? ou pas.


Leia est passée du coté obscure !!!


Jeu très simple : il faut tirer sur les Ewoks !


Open the (star)gate !

lundi 21 juillet 2008

Toulouse Game Show 2008 : des nouvelles du front

Maintenant que le japan expo est enfin passé, je peux me tourner vers la prochaine convention où je pense aller : la Toulouse Game Show (TGS) -d'ailleurs je me suis toujours demandé pourquoi ce nom si ce n'est un plagiat du Tokyo Game Show, car au TGS toulousain les jeux vidéos ne sont pas spécialement présent, enfin de manière raisonnable, ça devrait plutôt être un TMS pour Toulouse Manga Show... - Bref, le TGS se déroulera le week end du 29 et 30 novembre; deux nouvelles sont tombés :

  • Le prix des billets
  • Un invité annoncé
Pour en revenir au prix des billets, ils ont décidé de se la jouer Japan Expo style : Mise en place des billets VIP à 60euros -__- 60 euros !!! Et quand je disais que 90 euros pour 4 jours au japan expo c'était cher, là c'est 60€ pour 2 jours, soit si mes restes en maths sont exacts 120 euros pour 4 jours : plus cher que le japan expo !!! Je pense qu'ils se prennent pour quelque chose qu'ils ne sont pas, une grosse convention, en même temps je me dis que ces billets vont être vendus super rapidement !

Et le premier invité annoncé n'est autre que Dark Vador (Dave PROWSE), l'acteur original de la série, LE GARS !!! Il me faut un autographe : "ppmax, I'm your father !", Ça me changera des signatures rapides sur un petit ex-libris cartonné. Pour leur seconde édition, ils mettent la barre assez haute !

lundi 7 juillet 2008

Japan Expo 2008 : Mode dodo = ON

Voilà, après une dure journée de travail, je suis (enfin) de retour devant mon petit pc que j'ai quitté pendant 4 jours (Vite l'épisode de Code Geass !!! ). Bref, j'avais l'intention de parler de plein de choses : combien de temps j'ai passé debout, combien de temps j'ai perdu à faire la queue pour bouffer, les différentes remarques sur les stands ou sur les auteurs présents... Ca sera pour plus tard, là j'ai qu'une envie, c'est d'aller me coucher, le reste viendra dans quelques jours lorsque le sommeil ne sera pas plus fort que le pc (et que les photo prises seront sur mon disque dur) :=)

Mai-HiME : Natsuki dodo

Sur ce, bonne nuit... ZzZzZzzz...

PS: Je viens de recevoir un mail du Toulouse Game Show 2008: ils font eux aussi des passeports VIP : 60 euros, faut pas abuser non plus !

mardi 1 juillet 2008

Japan Expo 2008: Les préparatifs

Bon petit rappel des nécessités :

  • Affaires de rechange pour au moins 4 jours : OK
  • Brosse à dent + gel douche pour sentir moins mauvais : OK
  • Plan du Japan Expo version RatonLaveur : OK
  • Piles dans l'appareil photo : OK
  • Petit mémo des dédicaces et conférences à faire : OK
  • Billets de trains Toulouse Paris : OK
  • Billets pré-ventes : OK (ouais ça serait très con d'arriver là bas et de les avoir oubliés )
  • Chargeur Portable + DS : OK
  • DS avec Mario Kart : OK
  • Cosplay Naruto : NOK (faut pas déconner non plus)
Bon je crois que j'ai tout ce qu'il faut, reste plus qu'à attendre demain soir :=)

mercredi 30 avril 2008

Takeshi Obata au Japan Expo, l'annonce d'un lynchage.

Takeshi Obata (j'en ai parlé   et ), très certainement invité par Kana (comme Noboyuki Anzai l'année dernière) vient au Japan Expo session 2008.
Jusque là on pourrait dire, nikel, SAUF que cette année, l'équipe dirigeante du Japan expo a amené le pass Privilège avec coupe queues aux dédicaces donc pour résumé : deux cents pass, deux cents coupes queues. Admettons que Obata va signer 300 bouquins sur les quatre jours (c’est assez optimiste), en gros seuls ceux qui auront un pass privilège pourront avoir leur dédicace (oui car aux deux cents pass privilège à 90 euros, faut rajouter d’autres pass gold truc machin qui sont à peu près pareil). Je pense que beaucoup de fan vont pas apprécier qu’après 4h de queue on leur dise qu'il n'y a plus de signature car ceux qui ont les pass ont utilisés leur droit. En même temps je les comprends, si j’avais acheté un passeport à 90euros, je ferais tout pour l’utiliser au maximum.
Pour Anzai, il y avait déjà au taquet de monde, mais étant donné le succès de Death Note en France, je pense que les places vont être rares. La bataille sera rude, mais je serai au front :)
Les personnes qui ont leur ticket d'or vont se faire huer c'est prévisible, je ne pense pas que la faute soit à ceux qui ont acheté les pass ou à ceux qui vont les taper, c’est simplement dû à une mauvaise idée du staff, à la rigueur, je pense qu’ils auraient dû les faire gagner ces passeport, je crois pas que les finances de la convention soient si mauvaises que ça pour sucer les sous des fans de cette façon.

Maintenant à coté de ça, on a l'Epitanime qui, par je ne sais quel miracle, a trouvé le moyen de faire venir Range Murata en ses murs, franchement, j'hésite, Toulouse-Paris c'est loin, c'est cher, mais merde, c'est Murata quoi, la probabilité de le revoir un jour est comme qui dirait nulle, entre Obata et Murata, aucune hésitation possible, Murata gagne par K.O. ! A savoir maintenant si la possibilité d'aller voir le maître m'est offerte, je croise les doigts !

dimanche 9 décembre 2007

Le TGS : Toulouse Game Show

Il y a deux weekend end, le samedi et dimanche 24 et 25 Novembre se tenait la première convention Japanimation / S-F à Toulouse, la bien nommée Toulouse Game Show. Etant Toulousain, je me devais d’y aller ! Bref, me voilà parti avec mon compère, le bien nommé Quentin, alias goinshujinsama sur le lieu des réjouissances. Pour une première édition, l’équipe du TGS n’avais pas visé le parc des expos mais une salle au Centre Diagora, un centre de conférence près de Toulouse.

L’ouverture de la convention était initialement prévue à 10h, mais comme toute convention, il y a du retard,  bah en fait, même pas, à 10h10 on était dans le hall. La petite démonstration de cosplay « Stargate SG1 et Harry Potter » a permis de faire passer les 10 minutes d’attente :)

Le prix n’était pas excessif, 8 euro la journée, 10euros les deux. Ca valait largement le coup !
En ce qui concerne les stands, pas mal de marchands (tiens tiens on en retrouve du JE), et des stands de jeux un peu partout disséminés dans la convention, il n’y avait pas de Pôle Jeux vidéo, mais pleins de petits ateliers. Tout ça était géré à merveille par le staff et les associations.

En ce qui concerne les animations, tout était géré par trois associations : Kayuki, Coucoucircus et JapanBar. Et là encore, c’était très bien mené. Que ca soit les quizz, les karaokés ou les Blind test, rien à redire.

La porte des étoiles au TGS


Pour la restauration, le moins cher était les Ramens vendus par JapanBar, très bons et pas cher :) Mais il y avait une cafet qui vendait sandwich et boisson… Bon 2€ le coca, je passe mon chemin.

Concernant les cosplay, il y avait une 30ène de participants, mais quelques personnes s’étaient déguiser juste pour le fun,  ce qui attirait l’attention des non initiés. Mais rencontrer un Harry Potter devant une porte des étoiles, ça n'a pas de prix ! Certains vendeurs étaient eux aussi cosplayés, tout comme les hôtesses d’accueil cosplayées en sailor. (qui ont fait fantasmé pleins de p’tits...)

Le mec de Bioshock

Bref, tout s’est bien déroulé la journée, mais le clou du spectacle étant le concert de Bernard Minet :) Ouais nous on n’a pas Nana Kitade, ni Yoshiki, on a mieux, on a le seul, l’unique Bernard Minet ! Et là en un instant , j’ai perdu 15 ans de ma vie.  Ey le pire, c’est que toutes les personnes présentes ont ressenti la même chose, ah, Goldorak, Olive et Tom, les chevaliers du zodiac, le collège foufoufou… QUE DU BONHEUR ! Il n’y a que les incultes qui ont préférés jouer aux jeux Wii à la place d’assister à la prestation du maître !

Les photos :  site de coucoucircus (à vous de jouer à « où, où, où est pp ? »)

Voilà, c’est à peu près tout pour le samedi, le dimanche, j'ai laissé ma place.

Cette première édition est un succès total, ce qui a permis d’ores et déjà à l’équipe d’annoncer une seconde édition du TGS dans un endroit encore plus grand (ouais parce que bon, on était un peu à l’étroit !). A l’année prochaine !

- page 2 de 3 -