Connect

Balise - Japan Expo

Fil des billets

lundi 7 juillet 2008

Japan Expo 2008 : Mode dodo = ON

Voilà, après une dure journée de travail, je suis (enfin) de retour devant mon petit pc que j'ai quitté pendant 4 jours (Vite l'épisode de Code Geass !!! ). Bref, j'avais l'intention de parler de plein de choses : combien de temps j'ai passé debout, combien de temps j'ai perdu à faire la queue pour bouffer, les différentes remarques sur les stands ou sur les auteurs présents... Ca sera pour plus tard, là j'ai qu'une envie, c'est d'aller me coucher, le reste viendra dans quelques jours lorsque le sommeil ne sera pas plus fort que le pc (et que les photo prises seront sur mon disque dur) :=)

Mai-HiME : Natsuki dodo

Sur ce, bonne nuit... ZzZzZzzz...

PS: Je viens de recevoir un mail du Toulouse Game Show 2008: ils font eux aussi des passeports VIP : 60 euros, faut pas abuser non plus !

mardi 1 juillet 2008

Japan Expo 2008: Les préparatifs

Bon petit rappel des nécessités :

  • Affaires de rechange pour au moins 4 jours : OK
  • Brosse à dent + gel douche pour sentir moins mauvais : OK
  • Plan du Japan Expo version RatonLaveur : OK
  • Piles dans l'appareil photo : OK
  • Petit mémo des dédicaces et conférences à faire : OK
  • Billets de trains Toulouse Paris : OK
  • Billets pré-ventes : OK (ouais ça serait très con d'arriver là bas et de les avoir oubliés )
  • Chargeur Portable + DS : OK
  • DS avec Mario Kart : OK
  • Cosplay Naruto : NOK (faut pas déconner non plus)
Bon je crois que j'ai tout ce qu'il faut, reste plus qu'à attendre demain soir :=)

mercredi 30 avril 2008

Takeshi Obata au Japan Expo, l'annonce d'un lynchage.

Takeshi Obata (j'en ai parlé   et ), très certainement invité par Kana (comme Noboyuki Anzai l'année dernière) vient au Japan Expo session 2008.
Jusque là on pourrait dire, nikel, SAUF que cette année, l'équipe dirigeante du Japan expo a amené le pass Privilège avec coupe queues aux dédicaces donc pour résumé : deux cents pass, deux cents coupes queues. Admettons que Obata va signer 300 bouquins sur les quatre jours (c’est assez optimiste), en gros seuls ceux qui auront un pass privilège pourront avoir leur dédicace (oui car aux deux cents pass privilège à 90 euros, faut rajouter d’autres pass gold truc machin qui sont à peu près pareil). Je pense que beaucoup de fan vont pas apprécier qu’après 4h de queue on leur dise qu'il n'y a plus de signature car ceux qui ont les pass ont utilisés leur droit. En même temps je les comprends, si j’avais acheté un passeport à 90euros, je ferais tout pour l’utiliser au maximum.
Pour Anzai, il y avait déjà au taquet de monde, mais étant donné le succès de Death Note en France, je pense que les places vont être rares. La bataille sera rude, mais je serai au front :)
Les personnes qui ont leur ticket d'or vont se faire huer c'est prévisible, je ne pense pas que la faute soit à ceux qui ont acheté les pass ou à ceux qui vont les taper, c’est simplement dû à une mauvaise idée du staff, à la rigueur, je pense qu’ils auraient dû les faire gagner ces passeport, je crois pas que les finances de la convention soient si mauvaises que ça pour sucer les sous des fans de cette façon.

Maintenant à coté de ça, on a l'Epitanime qui, par je ne sais quel miracle, a trouvé le moyen de faire venir Range Murata en ses murs, franchement, j'hésite, Toulouse-Paris c'est loin, c'est cher, mais merde, c'est Murata quoi, la probabilité de le revoir un jour est comme qui dirait nulle, entre Obata et Murata, aucune hésitation possible, Murata gagne par K.O. ! A savoir maintenant si la possibilité d'aller voir le maître m'est offerte, je croise les doigts !

mercredi 11 juillet 2007

Japan Expo 2007: un Toulousain en voyage - seconde édition :)

Le Japan Expo, monument français de la culture otaku en France s'est déroulé le week end dernier, petit résumé... On en parle même sur TF1 ;) Le pire c'est que je suis dedans ^^;

Jeudi soir, le grand départ, après un presque-loupage de train, nous (goinshujinsama et moi) sommes en route pour Paris, bon, quasiment le même coup que la dernière fois. Un peu de Mario-kart durant la nuit, puis arrivé à Austerlitz, métro, RER, Villepinte...

Ah le japan expo et son éternelle file d’attente, sauf qu’arriver à 8h sur place, ça aide à être dans les premiers :) Nous voilà parti pour 2heures d’attente, du bon Mario kart, du bomberman et j’en passe nous occupe pas mal de temps. Helas, dans la file d’attente, j’ai 3 weshOtaku à coté de moi et ces connards m’ont spoiler la fin de Death Note -_________- ; Putain ça vous a fait jouir de raconter la fin, que dis-je de crier la fin pour que tout le monde entende à 20m autour de vous (et je reparlerai du spoile ).
Ah ? Il est 9h20 et ils ouvrent ? Nani ??? Bon, bah ils ouvrent, mais c’est pour mieux nous faire attendre dans un interminable dédale de barrières et autres grilles dans un gigantesque hall. Yeah ! On est les tout premiers sur les starting block... bon reste plus qu’à attendre 30 minutes. Longgggggggggg, mais c’était sans compter les organisateurs, mini quizz avec distribution à l’arrache de tomes de manga dans le public. 10h10 : gogogo ! Ca ouvre !

Et là, on en prend plein les mirettes, c’est plus espacé que l’année dernière. A gauche en rentrant, il y avait le stand Tonkam avec une  très grande bannière montrant leur nouvelle acquisition... MxZéro... MxZéro comme Mx0?, Yattah ! Ca pour une surprise, c’est une sacrée bonne surprise, j’en avais parlé il y a peu de temps pour faire découvrir la nouvelle œuvre de Yasuhiro KANÔ. Et quasiment en face de Tonkam, il y avait son concurrent de toujours : Kana. Il faut bien l’avouer,  je suis un anti-narutard convaincu, mais je dois dire  que le stand Kana avec la gigantesque bestiole narutoesque avait de la gueule !

D’après mon humble expérience, il vaut mieux consacrer le vendredi aux achats de goodies et de consacrer le samedi et dimanche aux expos / conférences / cosplay car tous les bons objets  sont déjà partis... Après une visite chez Kami pour chopper le T-shirt collector Sentai-school édition limitée blabla, je me dirige vers Kana pour trouver désespérément où se font les dédicaces de Noboyuki Anzaï. Bon bah il n’en fait pas le vendredi, comme ça c’est fait (parait qu’une cuite la veille au soir n’a pas arrangé l’affaire).  S’en suit divers achats chez Ki-oon (Mahoromatic #3, Ubel Blatt #1, Yuma à la conquête du monde, Candidate for Goddess #2 et le Blood of Matools #2) sur le stand d’en face, je me prends le DVD de Dokuro-chan introuvable dans la ville rose. Et je fini chez Taifu Comics pour prendre le premier tome de Murder Princess sorti en avant première pour le Japan Expo. Bon maintenant que faire ? Ah il est 10h40 et il y a une conférence de Monsieur "je suis le créateur de la série Final Fantasy et je me suis  cassé/fait viré  de chez Square-Enix avant que ma série fétiche ne se casse la gueule avec l’épisode 12", le bien nommé Hironobu Sakagushi. Il venait présenter son nouveau petit bébé : Blue Dragon (pas le manga tout pourri dont j'ai parlé ici). Bon alors je dois avouer que je n’ai pas été totalement convaincu par le jeu. Bon déjà, je ne sais pas qui a fait le choix des scènes à dévoiler, ce mec n’a pas été très malin, car bon, montrer la zone de fin et une scène clé. C’est du spoile en boite ça. Le jeu lag, ca saccade sur certains endroits, j’espère que ça sera modifié ou que c’est le fait de passer sur grand écran qui a donné cette impression ! Le seul bon point est que les voix sont en jap, pas de la doublure anglaise horripilante à la Grandia 3 "You must believe in love", ouais ouais c’est ça. Par contre du  Nobuo Uematsu pour la musique, ça, ça déchire ! Sinon, une petite remarque sur la femme qui traduisait en français les paroles de Hironobu Sakagushi, elle ne savait pas parler français. Heureusement que son anglais était bon (une jap avec un bon anglais, on aura tout vu...O_o) ce qui permettait de bien comprendre quand même.

Le reste de l’après midi fut consacrée à la visite des stands. En passant par le bloc Namco, on a touché un peu à Eternal Sonata, nya, c’est vraiment cute, ça pourrait être un jeu qui me ferait prendre la XBOX 360 ça.... Ou pas.

Bon 16h, c’est bien gentil mais j’ai déjà mal aux pates, après une brève concertation avec goin, nous voilà parti à l’UGC de la Défense voir La traversée du Temps. Et oui, ce film d’animation fort sympathique n’est pas sorti à Toulouse, en même temps, il n’est sorti quasiment qu’à paris et dans 3-4 salles en province...

Allé, j’arrive chez mon hébergeur vers 23h, pfiou, je suis crevé et dire qu’il faut se relever à 6h le lendemain...

6h... le réveil du tel sonne... putainnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn je veux dormir ! Bon mode zombi jusqu’à la douche. 7h : RER A, je fini ma nuit. A Chatelet, je prends le RER B et là je me suis senti comme Sasahara dans genshiken lorsqu’ils vont au commiket, il y avait dans le RER que des otakus ou autres fans d’animations jap... Ca sentait le fan d’anime à plein nez, tous collés les uns aux autres... Ah comme quoi, genshiken est assez prêt de la réalité ^^ ;

Ayé, hop, j’arrive au japan expo... rahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh encore plus de monde que la veille. Fait chier ! 1h30 à attendre avant l’ouverture du salon, bon bah l’IPod est mon ami. 10h30, je suis enfin dans le salon, je rush au stand kana ou goin m’a réservé ma place dans la file d’attente pour Anzai, super ! Je suis 5ème dans la file ! Reste une demi heure à attendre, les dédicace commencent à 11h... 11h30 Anzai arrive... -____- Mais pas de dessin, une simple signature car Kana estime qu’il n’aura pas assez de temps... Fait chier !

De gauche à droite: La trad jap, Noboyuki Anzai, son éditeur.
De gauche à droite: La trad jap, Noboyuki Anzai, son éditeur.

Dédicace de Mär par Noboyuki Anzai
Dédicace de Mär par Noboyuki Anzai

Bon je repars avec ma signature de Anzai-sensei et je me dirige vers l’Amphi pour le défilé de cosplay, bon forcément, il y a déjà plus de place, car avant il y avait un défilé de mode avec Nana Kitade en guest-star (vous savez, celle qui chante Kesenai Tsumi dans Full Metal Alchemist). Bon moralité pour le cosplay, c’est par terre qu’on se le fait.  Deux mot : c’est long, autant les années précédentes j’avais apprécié le cosplay, autant cette année non, peut être que mon manque de sommeil était la raison de ma démotivation ou les 109 cosplayeurs... non la vrai raison, c’est le cosplay de Death Note spoilant à mort la série, encore un mec qui s’est cru supérieur aux autres car il regardé la série en fansub -_____________- ;  Ca m’a largement dégouté du cosplay... Après le défilé, nous avons pu avoir des places assises pour le Sushi Quizz et là, c’était la grande rigolade avec toujours autant de questions connes et de vidéos délirantes, si vous avez Free, vous devriez pouvoir voir ça sur NoLife TV :).

Bon je passe sur le retour, le dodotage et le transport du matin... Je dois quand même dire merci à Hoshigami Remix de faire des combats aussi long, je n'ai pas vu le temps passer :)

Bon, 10h20, je suis dans le salon et je rush au stand BlackCat pour faire dédicacer mon Tome 1 de Pixie par Aurore, la dessinatrice (c’est elle aussi qui a dessiné l’affiche du japan expo). A midi les dédicaces commencent, étant le premier je reste pour voir l’aquarelle prendre forme... trop trop trop belle la dédicace, la plus jolie et de loin en ma possession.

Dédicace de Pixie (personnage de Elvynn) à l'aquarelle par Aurore
Dédicace de Pixie (personnage de Elvynn) à l'aquarelle par Aurore

Quelques minutes après la fin de ma dédicace, goin me rejoint, nous nous dirigeons vers l’amphi pour le cosplay de groupe et finalement, manque de motivation dûe certainement au cosplay de la veille, je préfère aller à la conférence de Noboyuki Anzai.
Très intéressant, j’ai appris que Anzai a stoppé Mär à cause d’ennui de santé, donc la fin est bâclée :( Que la pseudo suite appelée Mär Oméga n’était pas de lui et qu’il n’avait aucun poids sur le déroulement des aventures du nouveau héro. Et que Anzai, bien qu’il ne travaille en ce moment sur aucun projet, a l’intention de reprendre son métier de mangaka lorsque sa période de convalescence sera finie... So wait and see. Autre bonne nouvelle, un mec a demandé si Anzai travaillerai sur un manga Hentai et Anzai a répondu qu’il avait toujours son âme d’enfant et que dans ces conditions, ca lui paraissait impossible de dessiner du porno, oufffff il manquerai plus que ça >___< !
Pour ceux qui y était, je suis le mec qui a demandé où on pouvait avoir le T-shirt Mär du camarade de Anzaï... (Ouais le ridicule ne tue pas).
Une fois la conférence terminée, nous avons eu le droit à une dédicace de Anzaï, Bino, t’as du bol, je t’en ai pris une !

Nous sommes resté assis pour attendre la conférence suivant : "Editeurs : que nous préparent-ils ?". Tonkam, Soleil et Ki-oon (prononcez Ki oune) étaient présents. On sentait une légère tension entre les vieilles maisons d’éditions "Tonkam & soleil" et la nouvelle "Ki-oon", assez drôle justement les répliques de Ki-oon du genre :

-lorsque l’on est une grande maison d’édition, on est privilégié face aux grandes maisons japonaises (Tonkam)
-pourtant, on partage l’exclusivité avec Kurokawa de Square-Enix qui est un très grand groupe... (Ki-oon)

Et pan !
Du coté des nouveautés, Soleil a les droits pour le manga de Castelvania, ce qui va dans sa lignée de manga  jeux vidéo avec Suikoden 3. Allez un petit effort, sortez nous Kingdom Hearts et Valkyrie Profile, ah non, suis-je bête, c’est Ki-oon qui a les relations avec Square-Enix  ^__________^ ; D’ailleurs, Ki-oon risque de devenir mon éditeur fétiche car ils se spécialisent dans le fantastique et Héroic Fantasy, tout ce que j’aime en gros, de plus la maison Ki-oon nous a promis des mangas d’un genre nouveau comme Kamisama (un auteur jap qui n’a le statut que d’amateur au japon). Concernant Tonkam, ils ont répété l’acquisition de Mx0. Que des bonnes nouvelles. Goin a voulu poser une question à tonkam : "Mais qu’est-ce qui vous a pris de licencié Gakuen Tengoku : l’amour en cours ?". Mais il a pas eu les couilles de demander, en effet, ça aurait été interessant d’avoir leur point de vue sur cette série...

Arès un petit coucou à Imagin’ère, on repart pour Austerlitz où le train nous attends. Fin du japan expo 8ème impact, rendez-vous l’année prochaine pour la prochaine édition.  En attendant, il y a le chibi-japan-expo début novembre et le Toulouse Game Show fin novembre... Du bon temps en perspective !

Ps: Les autres photo viendront avec le temps ;) + Un scan de ma dédicace de pixie en mieux !

mardi 10 juillet 2007

Japan Expo 2007: Premières impressions

Diverses pensés et interrogations avant l'article final (pas encore recup mes photo)...

Cette année, les auteurs étaient moins présents, Tokebi, n’a ramené que 4 coréens au lieu de la dizaine habituelle, étais-ce lié à leur problème de licence ? De même pour soleil qui avait mis le paquet cette année que sur les auteurs français, mais attention, du bon : du Arleston, du Tarquin... Quelques stars de Jpop pour satisfaire les fans de Jpop – Jrock...  Sans oublier Kana pour Mär et Shaman King. Mais il est loin le temps où Katsura venait à Paris...

Le free Hug style était à la mode cette année, vous savez, cette pub contre les préjugés sur le sida, bah là c’était pareil, le vendredi, il y avait quelques personnes avec des panneaux "free hug". Le samedi, ils se sont multipliés, on en voyait partout, free hug par ci, free hug par là, petit clin d’œil à goin qui a refusé le free hug d’une fille narutisée, il lui a sorti un joli « ah non pas de free hug avec Naruto » et s’est cassé :). Le dimanche, c’était encore pire, c’était l’invasion, mais il y avait des innovations, le free slaps est arrivé, ainsi que le free kiss ou le free smac, le free sex ou bien le free sodomie. Que d’imagination chez certaines personnes ^^ ;

Pour continuer sur les nouvelles modes, j’ai remarqué la recrudescence de goth-lolita et autre emo. C’est simple, une fille sur 10 était une goth-lolita et un mec sur 20 avait un look goth. Après on aime ou pas, je ne juge pas, mais ça m’a surpris :).

Et pour finir, la catégorie du weshOtaku, et ça, ça fait peur... Il y a 4 ans, lorsque le Japan était encore au CNIT, n’était présent pour la majorité que les fans d’animations japonaise, limite les asociaux qui sortaient uniquement pour le japan expo, c’était l’bon vieux temps ma pauvre Lucette. Mais depuis le manga est devenu un phénomène de mode. Même les weshwesh casquette pantalon pijama s’y intéressent. Je suis certain que dans un avenir proche,  Skyrock fera gagner des places pour le japan expo à ses auditeurs. Ce qui est très drôle, c’est qu’on retrouve le même comportement que celui d’un narutard moyen, c'est-à-dire « Naruto c’est trop de la bale » à la différence que le narutard à le plus souvent 10ans alors que le weshOtaku en a au moins 5 de plus :). Le weshOtaku a les mêmes habits que ses maitres rappeurs américains sauf que sur les sweet à capuches trop grands, il y a des écritures japonaises ou des décalco HK. Il parle comme un wesh mais en plus il rajoute des mots japonais. « Zy va, elle est trop kakoi cte meuf ! ». Véridique, j’en avais à coté de moi dans la file d’attente. Mais bon, il faut de tout pour faire un monde...

mardi 11 juillet 2006

Japan Expo 2006: un Toulousain en voyage :)

Mouarg, me voila de retour dans la ville rose après une bonne nuit dans le train-couchette lunéa (joli nom pour un train, on pourrait croire à un nom d'invoque d'un RPG ;) ). Bonne nuit? Oh que oui, pas un bruit dans le compartiment, pas un bruit dans le wagon, certainement que la défaite de la france y était pour quelque chose.

Vla un petit résumé de mon périple à Panam
Nous étions 3, à partir jeudi soir dans le train de nuit pour Paris, après une petite heure de Mario Kart à mettre 40 points à Quentin, nous nous sommes couchés, alors que moi j'ai dormi comme un loir, les deux autres ont eu quelques problèmes à trouver Morphée. Arrivés à 6h40 à Austerlitz, nous avons rushé prendre le RER B pour aller au parc des expos... ah merde,  il y a po de RER B à austerlitz, obligé de prendre je sais plus quelle ligne pour rejoindre Chatelet et pour pouvoir prendre la ligne B. Youpie! On arrive (enfin) à l'arret Parc des Expositions, hop hop hop on coupe par les barrières pour gagner du temps et nous voila dans la file d'attente! Diable! Il y a au moins 300 personnes devant nous. C'est pas gagné... Petite consolation, une très jolie polonaise cosplayée en goth-lolita rouge était devant moi ;).

10h.... toujours pas ouvert...
10h15....
10h30................. go go go! Leader one appelle Rogue Two, objectif en vue, plein gaz :)
Nous voila enfin dans le temple français de la Visual Modern Culture. Wahou, on s'en prend plein les mirettes... Premier objectif, récupérer le T-Shirt Zelda au stand nintendo..... Mais où qu'il est ce stand? bon vais demander au point info et forcement, faut que je tombe sur une japonaise qui ne parlait pas un mot de français... Mais bon, Nintendo, c'est universel et nous avons réussi à unir nos force pour trouver où se trouvait le stand...

Après une petite partie de Zelda DS, me voila avec mon beau T-shirt, maintenant je peux partir l'esprit léger dans les stand faire mes emplettes en attendant l'ouverture des dédicasse Tokébi à 14h... Et c'est là que tout a merdé, les dédicaces avaient déjà commencé... me suis retrouvé comme un con avec une file d'attente immense pour Yureka... J'ai laché l'affaire :). J'ai donc décidé d'aller  faire dédicacer le tome 1 de Element Line que je venais de racheter.... Et là par contre pas trop de queue, normal, les dédicasses commencent à 14h et je me suis pointé à 12h50 ;) Mais il y avait quand même 6 personnes devant moi... 14h..... toujours personne....... 14h30, un des exposant de chez Ki-on vient nous voir en disant que TAKIZAKI-chan a eu un accident sur l'autoroute et qu'ils allaient avoir du retard... pas avant 15h.... Mais ce grand monsieur a eu la superbe idée de faire une liste avec nos noms et de nous attibuer un numéro de passage, ainsi on peut tranquillement aller faire ses emplettes à d'autre stand... Bon bah retour chez Tokebi alors, je vais me faire dédicacer le tome 3 de Metal Heart de Yoon Jae Ho! Après quelques temps, je laisse bino sur place et je retourne chez Ki-on faire ma dédicace... Ouais! Une de faite :) J'ai eu celle de Metal Heart quelques dizaines de minutes plus tard. Ouais! Et de deux... Pas le courage d'attendre le reste... Alors qu'il n'est que 18h, nous commençons à partir, mes jambes ne me portaient plus et ma tête allait éclater..... Après un petit repas dans la famille parisienne, gros dodo........ pour se lever à 6h...... Toujours la même merde des transports parisiens, Transilien jusqu'à poissy, puis RER A jusqu'à Chatelet puis RER B jusqu'à JE... Arrivé sur place à 9h, damned, encore plus de monde qu'hier T______________T On arrive enfin à rentrer dans le JE, et gros problème au Stand Tokebi.... encore plus de monde! Le soir j'ai même entendu des mecs dire qu'ils avaient attendu 7h pour avoir une dédicace de Yureka... m'en fou, je l'aurai au prochain festival d'Angoulème! Le Samedi j'ai donc fait aucune dédicace, je suis allé assister aux animations, Karaoke, Cosplay...  Les cosplay étaient vraiment magnifique cette année, notament une cosplayée en Yuna de FFX, on aurait dit la vrai, dommage que je ne l'ai pas retrouvée après, je l'aurais bien prise en photo :)

Le soir, nous sommes allé voir Origine à l'UGC de la défence, enfin j'ai pu le voir >______< Nous pauvres petits Toulousains, nous n'avons pas le droit de voir ce film d'une qualité certaine, bien loin de la poésie d'un Miyazaki, Gonzo nous a quand même sorti un bon film d'animation :). Nous arrivons donc vers 1h30 du matin dans la famille.... pour se relever à 5h pour prendre le train de 6h06 -_________________________- 'Veut dormir moi.... de plus je me fais controler dans le RER, et paf, une amende de 25 euro car mon billet de métro était po bon? nya? 'scusez Monsieur si votre système de transport en commun est pourri. Et pan! 26 euros de plus car je savais po qu'on pouvait payer de suite... Et ils ont niqué pas mal de mec dans ce RER, des enfoirés les mecs de la RATP... Et tout ça pour arriver à 8h devant les grilles du JE... Mais l'attente fut moins pénible que les jours d'avant en effet, j'avais autour de moi des anti-naruto et je dois avouer qu'on a pas mal rigolé :) On a aussi débatu sur le fait que Fate S. Night était oui ou non une très grande série, bref, des bonnes petites discutions d'Otaku :)
Et à l'ouverture,  je me suis encore fait avoir, en effet ils ont fait rentrer les cosplay en premier, ceux-ci ont rushé sur les dédicaces de Yureka... T_____T Pour la peine j'ai fait la dédicace des Ailes du Phénix des soeurs Lim . J'ai envoyé Quentin faire la queue pour Hanaukyo Maid Tai. Et paf double combo... et de 4 dédicaces, je vais donc faire la dernière au programme, celle de Suikoden 3 par Aki Shimizu. Je commence à faire la queue et au bout d'une demi-heure, je me rend compte qu'il faut un ticket.... Bon bah ça sera pour l'après midi ;) Et en effet à 13h, je campais devant le stand Soleil ;) Une fois ma dédicace en main, on va de nouveau trainer dans l'expo, pour finalement se poser au cosplay de groupe :) Comme je l'ai dit plus haut, vraiment jolis les costumes :) Une fois le cosplay terminé, nous avons échoué à la demi-finale du concour DDR, bon là je dis chapeau les mecs... Trop trop trop bons, un autre niveau, faire des full perfect en difficulté maximum, c'est le talent :)

Au final, après avoir trainé encore pendant quelques minutes dans les stands, nous avons dit adieu au 7ème impact du Japan Expo.
Metal Heart
Dédicace de Metal Heart par Yoon Jae-Ho

Suikoden III
Dédicace de Suikoden III par Aki SHIMIZU

Hanaukyo Maid Tai
Dédicace de Hanaukyo Maid Tai par MORISHIGE

Element Line
Dédicace de Element Line par Mamiya TAKIZAKI

LEs ailes du phnix
Dédicace des Ailes du Phénix par Lim Jin Ju


Au niveau des stand, il y en avait pour tous les goûts: Il y avait d'abord toutes les maisons d'éditions françaises manga et anime dont certain ont fait pas mal d'effort, le stand Glénat par exemple avec son expo sur Nausicaa ou bien Kana avec son village Konoha pour Kevin-13-ans-avec-T-shirt-Puissance-Naruto...
Ensuite les magasins pro... A noter une forte présence de CD HK n'en a même qui le marque ouvertement, il n'y a pa eu de contrôle anti-fraude cette année? Au niveau goodies, je dois avouer que j'ai été très déçu: Quasiment que des goodies Naruto / Bleach / FF7... Pas de Gundam SEED T_T, pas de truc non commercial, en même temps, c'est logique, on est là pour vendre et ce n'est pas certain que des gens acheteront des goods d'autres séries que leur naruto préféré -__________-. Je pense que le nombre de Bandeaux Naruto vendus a dû être énorme vu le nombre de personnes qui en portaient un.
Stand HK de Discount manga . com
Stand HK de http://www.discountmanga.com


Puis les boutiques plus amateurs ont va dire, il y avait des vendeurs de nourriture japonaise, des stand Gothic-Lolita, bref que des trucs qui me concernent pas vraiment.
Et enfin les stand non commerciaux, surtout constitués de nombreux groupes de fanzine, ou de fan tout simplement. Vraiment cool le stand des Enfants du Soleil, j'ai parlé un peu avec eux et j'ai découvert pas mal de chose sur l'éventuelle suite de Estéban, Zia et Tao! Mais le stand amateur qui m'a le plus marqué, c'était le groupe du jeu Son Of Destiny, bluffé par leur boulot, ils n'ont rien à envier aux productions actuelles :).

Du coté de s occupations, on avait un programme très chargé, même trop, impossible de tout voir, le défilé pendant le cosplay etc... Il y avait un gros pôle jeux-vidéo avec les jeux habituels: DDR, Mario Kart, une partie Séga,  une partie XBox360 et un gros stand Nintendo.
Puis les stand culture japonaise, le go, les Origami... L'amphi pour les grandes occasions, la partie Karaoke... En parlant de Karaoke, j'ai encore été soufflé, j'ai assisté au Karaoke libre le samedi, et dimanche avant de partir on est passé devant celui-ci et une des maids du Maid Café était en train de chanter et forcement, une japonaise qui chante, ça a tout de suite plus la classe :)
Ahhhhhhhhhh j'ai oublié de parler du Maid Café, c'était hallucinant comme quand greg m'a envoyé une photo de akihabara avec dessus de filles cosplayée en maid qui proposent des services de massage pour 15€... bah là c'était un peu le même genre, pour 5 euros vous avez un jus d'orange, mais celui-ci est servi par une délicieuse demoiselle déguisée en soubrette importée du japon par lot de 15... Ah et aussi si vous voulez prendre des fotos de ces filles il faut payer 3€ :) Otakuisme quand tu nous tiens.... Au pire je préfère le massage des maids de akihabara:)

ET NON JE N'AI PAS PRIS DE JUS D'ORANGE A 5€!!!!

Le gros défaut de ce japan expo 2006, c'est la Nouriture, en effet, une fois sorti, nous n'avions plus le droit de rentrer à nouveau, ça veut dire qu'il faut faire avec ce qui se vend sur place et là c'est l'abus, c'est hors de prix -_________-. Pareil, un seul distributeur dans toute la convention, ce qui veut dire 1h d'attente pour pouvoir tirer des sous pour les dépenser quelques minutes après - Aïe, 60 euro de DVD et les 100 euros que je viens de tirer sont déjà quasiment partis- Mais bon dans l'ensemble l'organisation était bien faite, juste des retards sur le planning, mais comme disait l'un des organisateurs: "Une japan Expo sans retard, ce n'est pas une Japan Expo".

Pour conclure je dirais simplement: A l'année prochaine :)

page 2 de 2 -