Connect

Balise - Pangya

Fil des billets

mardi 1 juillet 2008

Pangya, Le MMOG qui vous veut du bien

Depuis plusieurs semaines maintenant, j’ai un nouveau pc, j’ai donc essayé quelques jeux qui ne marchaient pas/plus/mal sur mon ancien PC : un bon dota, ok, lui il marche sans problème... Récemment j’ai téléchargé le client de Pangya, ce jeu, je l’avais découvert sur le stand GOA présent lors de l’édition 2007 du Japan Expo. J’avais redécouvert ce jeu avec la version Wii  sorti il y a plusieurs mois. Une fois mon compte activé sur GOA, après un petit téléchargement de quelques minutes suivi de quelques secondes d’installation,  je peux enfin jouer.

Alors Pangya, c’est un jeu assez atypique, en effet, c’est un jeu massivement multi-joueurs avec quelques notions de RPG (Expérience, équipement… ). Contrairement aux autres RPG, dans Pangya, on n’habille pas l’avatar avec des armures de plates, jambières ou autre heaume, mais l’on équipe le petit bonhomme (ou bonne femme selon les goûts ) de casquettes de jeunz, de T-shirts fashion ou de baskets Converse style. Point d’épée dans Pangya, les armes, ce sont les clubs de golfs et les balles (appelées "orb" dans le jeu, ça fait plus épique). Et oui, vous l'aurez compris, Pangya est une simulation de golf !

Lors de la création du compte sur Goa, on demande comme d’habitude login, mot de passe et autre adresse E-Mail. Le plus étonnant est la demande du genre (masculin ou féminin), cette information sera indiquée dans les jeux GOA, ainsi lorsque les joueurs prennent des avatars du sexe opposé, on sait à qui on cause. Bref, une fois arrivé dans le jeu, on nous propose de personnaliser notre Avatar. Étant donné que mon compte GOA est de genre masculin, j’ai donc un avatar masculin nommé Junior. Après une rapide personnalisation qui se limite à la couleur du T-shirt et des cheveux,  me voilà projeté dans le monde magique de Pangya, bon faut l’avouer, c’est mignon, l’interface se limite qu’au strict minimum :


Menu d'accueil.


On a accès à la boutique pour acheter des objets et équipements, et là, le bât blesse: il y a deux types de monnaie dans Pangya : les Pangs que l'on récupère en terminant les parcours et les cookies qui s'achètent grâce à notre carte bancaire, et forcément, les meilleurs objets s'achètent avec des cookies. Et autant dire que les pangs, ça monte pas vite, faut en faire des parties pour arriver aux 20 000 demandés pour acheter un nouveau personnage, car oui, on peut avoir plusieurs avatars. Ils sont au nombre de 7, 3 mecs moches et 4 filles kawaii, on voit tout de suite pour qui est destiné le jeux :)


La nouvelle héroïne du jeu : Marine, plus moe, tu meurs.


Après un rapide tutoriel, on a enfin accès aux parcours de golfs et là, on a le choix, il doit en avoir plus de 50 classés par thèmes (graphique) : la mer, la montagne, la plaine, tout y passe, Et le moins que l'on puisse dire, c'est que c'est coloré :


Mon premier tir !


Maintenant c'est comme tous les autres jeux de golfs, on est à plusieurs sur un parcours, on joue seul ou en équipe, et on doit mettre la balle dans le trou en moins de coup possible. Alors pourquoi avoir appelé le jeu Pangya ? C'est simplement parce que lorsqu'on tire une balle de façon parfaite, on fait un pangya : c'est qu'une question de timing pour réussir. Me situant entre le Hard-Gamer et le Casual-Gamer, ce jeu est un bon compromis pour moi je trouve, Pangya n'est pas une course à l'XP comme dans les autres MMO, de plus, on peut rapidement se fixer une limite (bon ce soir, pas plus de 3 parcours). C'est moins bouffeur de temps qu'un WoW ou un Age of Conan. Les serveurs GOA proposent la version 2 de Pangya, la version 3 devrait arriver dans un certain temps chez nous alors que la 4 doit (est? ) arriver chez les coréens/japonais sous peu.


Un pangya !


Marine fait sa fière.


J'ai perdu ! Elle se la pète encore !