Connect

Balise - Série TV

Fil des billets

lundi 22 février 2010

So say we all - Caprica: La genèse des Cylons !

Ah~ Battlestar Galactica… MA série S-F: pendant 10 ans j’ai suivi avec acharnement StarGate SG1, mais j’ai vraiment pris une claque pendant 4 ans avec BSG, mais comme toute bonne chose, il y a eu une fin… et quelle fin \o/ Mais voilà, quand il y en a plus, il y en a encore: Sci-fi a commandé >Caprica< une suite à la franchise, ou du moins un préquelle qui va expliquer pas mal de choses...

Lire la suite...

samedi 9 août 2008

Battlestar Galactica : les robots au pouvoir !

Il y a quelques semaines, je voyais sur INPactVirtuel un billet sur une série de science fiction passant en ce moment sur les chaines américaines : Battlestar Galactica, elle disait que les Cylons utilisaient XP comme OS sur leurs vaisseaux mères, ça a attiré mon attention, et je me suis mis à regarder cette série. J'en avais entendu parler, Battlestar Galactica est une série datant de 1978. A chaque fois que je faisais des recherche sur cette série, je tombais sur des images datant des premier starTrek, non pas que le coté old-school me rebute, mais j'aime bien un minimum les effets spéciaux "modernes". J'avais donc abandonné cette série. En voyant l'article de pcinpact, j'ai tout de suite vu qu'une nouvelle version était arrivée, nouvelle ? pas tant que ça, elle date de 2003, et là, j'ai l'impression de me réveiller! Comment ai-je pu passer à travers de cette merveilleuse série ! Cela doit certainement être dû à l'omniprésence dans ma tête de Stargate SG1. La seule grande série de science fiction spatiale à mon gout, enfin, c'est ce que je croyais. 


Le BattleStar Galactica

Les producteurs de la version 21ème siècle de Battlestar Galactica ont gardé la même trame scénaristique que la version "old-school" des années 80 :

L'affrontement des hommes contre les Cylons.  Dans la version originale, les Cylons étaient des robots créés par une race ennemie de l'humanité, à la disparition de cette race, les Cylons continuèrent le travail de leurs créateurs. La version de 2003 change un peu le contexte: les Cylons sont des robots humanoïdes créés par les hommes. Ceux-ci se sont rebellés contre l'humanité. (un peu comme dans I-Robot en fait). Une guerre éclatât, après pas mal de mort des deux cotés, un cessé le feu fut signé, le statu quo fut respecter pendant cinq décennies... Et les Cylons attaquèrent de nouveau et rasèrent les 12 colonies humaines à la bombe nucléaire. Seuls quelques vaisseaux survécurent, parmi eux le Galactica, enfin, le vaisseau de combat Galactica (d'où le nom de la série ). Ce vaisseau datant de la dernière guerre va escorter les vaisseaux transportant les quelques 50 000 survivants de l'humanité. Leur destination ? La treizième colonie nommée Terre. Mais forcément, les Cylons sont pas très content qu'il reste encore des humains vivants, ils vont se lancé à la poursuite des protégés du Galactica, les humains s'en sortent pas trop mal, mais c'est sans compter les Cylons infiltrés dans la flottes, et oui, ces boites de conserve ont pris une apparence humaine...

Fiou, je suis pas habitué à faire de si longs résumés :=)


Les trois générations de Cylons, forcément, le résultat final est à droite :)

Bref, alors pourquoi Battlestar Galactica est si bien ? Tout simplement que cette série à changer pas mal de chose dans les séries styles Stargate ou Farscape, en effet, dans ce space-opéra, on ne suit pas un petit groupe de personnages, mais un équipage entier, voir même la flotte entière: ça va du haut commandement au mécanicien de pont en passant par les ouvriers des usines de fabrication du carburant. Cela rend cohérent le monde de cette série.


Les membres principaux de l'équipage

Non, pour manœuvrer un vaisseau spatial qui serait l'équivalent d'un porte avion de nos jours, 10 hommes ne suffisent pas, non, les armes ne sont pas illimités, ni la nourriture, dans Galactica, on voit se créer tout un micro système de gestion et d'économie, ça va du vaisseau qui traite les déchets à celui qui transforme le minerai en carburant, à l'usine d'armement; on se croirait presque dans Starcraft, seuls les zergs manquent à l'appel ! Et c'est tant mieux, les scénaristes ont gardé les pieds sur terre. On a tendance à s'attacher aux personnages et paf ! il y en a un qui meurt, et oui, c'est pas joli la guerre, les scénaristes ne sont pas du genre à garder l'équipe vivante pendant 10 saisons ! Et d'ailleurs, il n"y aura pas 10 saisons, 4 seulement sont prévues. Cette ultime saison se découpe en deux parties, les dix premiers épisodes sont déjà passé sur les chaines américaines, il faudra attendre maintenant 2009 pour savoir si oui ou non, les quelques survivants vont arriver à atteindre la terre. Et j'espère qu'ils y arriveront et que les terriens seront assez évolués pour foutre un coup de pied au cul aux Cylons.

Bref, c'est une série à voir et à revoir ! Désolé pour le manque d'image de combats spatiaux qui sont pourtant omni-présents, je n'arrive pas à faire des captures jolies, Par contre, voilà la vidéo de promotion de la série :

Battlestar Galactica a eu le droit aussi a des adaptations vidéo-ludiques, une version XBOX/ PS2 qui parait-il était pas mal, et une version récente présente sur le XLA (Xbox Live Arcade) où l'on peut choisir l'une des deux factions et se taper dessus à coup de chasseurs stellaires  j'ai pas encore testé, mais ça va pas tarder...