Connect

Balise - Tonkam

Fil des billets

jeudi 30 juillet 2009

Pretty Face de Yasuhiro KANO: Twins power... ou presque!

Alors que Mx0 se termine chez Tonkam (le tome 10 est disponible depuis début juillet), je me dois de parler de l’œuvre précédente de Yasuhiro Kano : Pretty Face. Alors autant prévenir tout de suite, je suis un très grand fan de ce manga. Il est pour moi le fumoffu du manga : un manga où l’on se marre vraiment, du vrai comique de situation à la school rumble, pourtant rien ne laisse présager dans l’histoire que l’on est face à un chef-d’œuvre comique !


Masashi dans toute sa splendeur !

Masashi Rando, le bad-boy du lycée, ceinture noire de Karaté a un petit faible pour Rena Kurimi, la fille dont tous les gars du lycée sont amoureux… Hélas, avant d'arriver à trouver la force pour lui avouer ses sentiments, il est victime d’un accident de car… A sa sortie du coma, six mois après l’accident, il s’aperçoit que tout le monde le croit mort : en effet, il a été terriblement brulé durant l’accident et sa famille a confondu un des morts du bus avec Masashi . Le chirurgien esthétique qui lui a refait le visage a fait du bon boulot SAUF qu’il a prit comme modèle une photo que portait Masashi sur lui : une photo de Rina…  Et c’est là que le qui-pro-quo commence : Rina va croire que Masashi est Yuna, la sœur jumelle de Rina qui a fugué deux ans auparavant! C’est l’occasion rêvée pour Masashi de se rapprocher de sa chère et tendre Rina… sauf que vivre sous le même toit que la fille dont on est amoureux n’est pas si facile que ça en à l’air !


Masashi après transformation règle ses compte avec le chirurgien !

Ce scénario n’est qu’un décor dans lequel l’auteur enchaine une cascade de situations comiques ! Franchement, Pretty Face est un des mangas où je me le suis plus éclaté, un bol d’air frais amené par un auteur qui ne se prend pas au sérieux ! Comme je l’ai dit plus haut, je considère pretty face comme le Fumoffu du manga et pas la peine de dire que Full Metal Panic! Fumoffu est l’une de mes meilleures tranches de rigolade en animé ! Là où dans FMP, l'auteur s’appuie sur l’asociabilité de Sôsuke pour amener le comique, dans Pretty Face, ce sont les réactions de Masashi face à ce monde de fille qui s’ouvre à lui qui ne vont pas vous laisser de marbre. En effet, comment réagir quand Rina enlace Masashi croyant qu’il est Yuna ou lorsqu’il doit se changer dans le vestiaire avec les filles de sa classe ?  Je vous laisse découvrir tout ça, mais on arrive à penser comme le héros, c’est fou comment Yasuhiro Kano arrive à faire entrer ses lecteurs dans ses mangas, c’est un peu moins le cas avec Mx0. Faudra attendre sa nouvelle série pour en dire plus !


Rina-Onee-chan-moe-power !

Du coté du graphisme, Yasuhiro Kano nous propose un dessin typiquement shônen, mais possédant une pointe shôjo, c’est certainement pour ça que ce manga plait aussi bien aux filles qu’aux garçons ! D’ailleurs, là où l’auteur aurait pu se laisser aller en utilisant à outrance le fan service afin de contenter son lectorat masculin, il n’y a qu’une pincée d’ecchi bien légère, non non, Pretty Face n’est pas là pour que le lecteur se rince l’œil !

Si pretty face a un défaut, c’est sa longueur : six tomes! C’est horriblement court, mais déjà pas mal pour un premier manga ! L'épilogue nous laisse sur notre faim, heureusement, Mx0 est là pour prendre la suite, le scénario n’a rien à voir, mais ça suffit à compenser le manque :p Vraiment, Pretty Face est une perle qu’il faut acquérir, le petit nombre de tome fait que l’on peut posséder une série de qualité sans trop se ruiner, pour à peine quarante euros, offrez-vous une bonne tranche de rigolade !