Connect

Balise - Toulouse Game Show

Fil des billets

dimanche 10 avril 2011

Papa et Maman aiment le cosplay! Dr Slump & Baby!

Ce weekend c'était le TGS (Toulouse Game Show) ohanami à Labège, rien de bien particulier à dire sur cette convention provinciale sinon ce petit Cosplay de Dr Slump :)

Lire la suite...

dimanche 13 décembre 2009

[Ego Billet]Le changement est en marche.

Ca y est, je me sens franchir le cap: je suis en train de devenir un casual :p C’est fou, il y a quelques mois encore je prenais plaisir à regarder des animés, lire des mangas ou jouer aux jeux vidéos. Comme dirait l’autre, ce temps me semble révolu. Est-ce parce que la qualité des animes récents est en baisse, que les mangas sont de plus en plus fades et qu'ils ne réussissent plus à me transporter comme avant, est-ce que les RPG sont devenus si ennuyeux que je délaisse la console, ou tout simplement que je viens de finir ma crise d’ado à 25 ans ?

Lire la suite...

lundi 6 avril 2009

Compte rendu de la soirée Evangelion 1.0 à Toulouse

Pauvre provinciaux que nous sommes, chaque sortie en France d’un film d’animation à 95% de probabilité de nous passer sous le nez. Les quelques dix salles qui osent distribuer le film sont à quelques exceptions des salles parisienne (et de la banlieue parisienne + Lyon). Combien de film comme La traversée du temps, Origine n’ont été vu que par une poignée de fans de la Capitale…?

Le problème pour les cinéma, c’est l’obscurantisme de la demande… En effet, les communautés de fan sont inconnues pour les directeurs de Gaumont, UGC ou autre CGR… Ils ne pensent pas faire salle comble en proposant des films d’animations japonais. Preuve en est avec Les contes de Terremer, ce film à Toulouse est sorti dans un cinéma : l’Utopia, un cinéma d’art et d’essai ! Les grandes chaines de cinéma étaient aux abonnés absents…


La pub pour la soirée spéciale

Mais les choses commencent à bouger lentement… A Toulouse, nous avons la chance d’avoir une petite communauté en cours de formation. Le TGS en est la preuve, c’est d’ailleurs le TGS Evénement qui s’est occupé de toutes les démarches pour qu’on puisse avoir cette projection d’Evangelion 1.0.

Les démarches ont parait-il été assez rudes, en effet, parmi les 6 cinéma de Toulouse, seul le Méga CGR de Blagnac a accepté de consacrer UNE salle pour UNE projection UN soir… Moralité, ils sont montés dans l’estime de pas mal de fans et ont fait salle comble ce soir là, sans compter les à coté (vente de friandises, boissons et bornes d’arcades !). Il est clair que dorénavant si je dois aller voir un film en dehors de Toulouse, j’irais au CGR !

La projection d’Evangelion n’était qu’une partie (la meilleure forcément) de la soirée, en effet, les animations autour de la culture otaku : le Tokyo Café (un manga café de Toulouse) avait apporté une petite partie de ses mangas en libre service, Player and Games (un magasin d’import de jeux vidéo) était venu quand à lui avec une belle borne DDR, plusieurs stands de fanzine étaient présents ainsi qu’un stand de visual key/ goth-lolita.


Les cosplayeurs

Avant la projection, un petit défilé de cosplay a été organisé, une dizaine de cosplayeurs ont défilé sur scène, et enfin, vers 21h30, le film a commencé, je ne vais pas faire de critique sur celui-ci, il y en a eu là et là, la seule chose que je peux dire, c’est que pendant plus d’une heure et demie, j’ai rajeuni et je suis retourné au lycée ! Evangelion, c’est quand même quelque chose… et avoir la chance de le voir au cinéma, c’est quand même autre chose…

La bonne nouvelle dans tout ça, c’est que Toulouse est la ville de province où il y a eu le plus grand nombre de spectateur durant les soirées spéciales… Autant dire que pour Evangelion : 2.0 You Can (Not) Advance, on aura le droit à une projection à Toulouse ! Donc rendez-vous dans quelques mois, même cinéma, même ambiance !


Le Tshirt d'un fan qui s'assume !

mardi 2 décembre 2008

Toulouse Game Show 2008 : Seconde édition

Ce week end s’est déroulé la seconde édition du Toulouse Game Show (TGS pour les intimes) à –comme son nom l’indique- Toulouse. Cette année, la convention avait doublé, deux fois plus de vendeurs et de stands.  (Bon rien à voir avec un Japan Expo mais bon, on fait comme on peut)

Nous voilà donc vers 10h dans la file d’attente. A peine 10 minutes à poireauté et nous voilà entré dans le festival. Une fois à l'intérieur, on peut dire que c’était le bordel, j’ai cherché pendant 10 minutes un plan et les horaires des différentes animations, rien de tout cela n’était présent dans le sac distribué à l’entrée. Il a fallut aller à l’accueil pour chopper le-dit plan et les horaires… n’étaient pas complet, aucune des conférences n’étaient inscrites, mauvais point donc.


La file d'attente à 10h

En se baladant dans  le dédale de la convention, on s’est retrouvé face à Mr Poulpe accompagné d’une caméraman, « et merde, me vla sur No-Life ». Poulpe faisait la pub pour la conférence NerdZ se déroulant dans l’amphi d’à coté. Nous voilà embarqué dans la conférence. Et on s’est plutôt bien marré :=).


Cosplay Tipiak !

Le reste de la matinée a consisté à découvrir les différents stands. La grosse –mauvaise- surprise fut le stand dédicace SCi-FI : Papy Vador, Le nain et Joe-Black dédicaçaient… mais moyennant finance, 20euros pour une dédicace sur un objet perso / 30 pour une affiche et 50 les deux. Du foutage de gueule !!! Et bah tant pis, ils auront rien, j’ai même pas photographier ces gars. Money Money…


Quelques stands...

Alors qu’en face de Papy Vador se tenait le stand Xiao Pan avec comme guest Benjamin et Ji DI. J’avais déjà repéré ces deux auteurs sans jamais acheter leurs bouquins, l’erreur fut corrigée. Et hop, 4 dédicaces des deux auteurs. Ça fait mal au porte monnaie, mais je suis assez content de moi. Une fois ces quatre heures à rester debout pour les dédicaces, je suis reparti chez moi, bien content de mes achats de la journée.


Cosplay Pac Man


Boba Fett, Leia et Meg de Bakuretsu Tenshi

Alors quoi dire de cette convention alors que je n’ai ni vu le défilé cosplay ni les concerts du samedi soir… ? Ce qui m’a plu mis à part Benjamin et Ji DI, c’est l’augmentation du nombre de stands, l’augmentation du nombre de visiteurs : plus y a de monde, plus l’édition suivante sera grande et normalement meilleure. Le TGS, c’est une convention à taille humaine, rien à voir avec le JE. Seul bémol est la présence trop faible de stands sur la culture nippone, mais ce genre de choses, la majorité des visiteurs s’en fout… Le gros point noir est bien sûr le paiement des dédicaces, plus jamais ça, oh non plus jamais ! Bref... dommage, on verra l’année prochaine si les erreurs seront corrigées !

PS : /me note "il faut acheter un appareil photo pour la prochaine convention"

lundi 21 juillet 2008

Toulouse Game Show 2008 : des nouvelles du front

Maintenant que le japan expo est enfin passé, je peux me tourner vers la prochaine convention où je pense aller : la Toulouse Game Show (TGS) -d'ailleurs je me suis toujours demandé pourquoi ce nom si ce n'est un plagiat du Tokyo Game Show, car au TGS toulousain les jeux vidéos ne sont pas spécialement présent, enfin de manière raisonnable, ça devrait plutôt être un TMS pour Toulouse Manga Show... - Bref, le TGS se déroulera le week end du 29 et 30 novembre; deux nouvelles sont tombés :

  • Le prix des billets
  • Un invité annoncé
Pour en revenir au prix des billets, ils ont décidé de se la jouer Japan Expo style : Mise en place des billets VIP à 60euros -__- 60 euros !!! Et quand je disais que 90 euros pour 4 jours au japan expo c'était cher, là c'est 60€ pour 2 jours, soit si mes restes en maths sont exacts 120 euros pour 4 jours : plus cher que le japan expo !!! Je pense qu'ils se prennent pour quelque chose qu'ils ne sont pas, une grosse convention, en même temps je me dis que ces billets vont être vendus super rapidement !

Et le premier invité annoncé n'est autre que Dark Vador (Dave PROWSE), l'acteur original de la série, LE GARS !!! Il me faut un autographe : "ppmax, I'm your father !", Ça me changera des signatures rapides sur un petit ex-libris cartonné. Pour leur seconde édition, ils mettent la barre assez haute !

dimanche 9 décembre 2007

Le TGS : Toulouse Game Show

Il y a deux weekend end, le samedi et dimanche 24 et 25 Novembre se tenait la première convention Japanimation / S-F à Toulouse, la bien nommée Toulouse Game Show. Etant Toulousain, je me devais d’y aller ! Bref, me voilà parti avec mon compère, le bien nommé Quentin, alias goinshujinsama sur le lieu des réjouissances. Pour une première édition, l’équipe du TGS n’avais pas visé le parc des expos mais une salle au Centre Diagora, un centre de conférence près de Toulouse.

L’ouverture de la convention était initialement prévue à 10h, mais comme toute convention, il y a du retard,  bah en fait, même pas, à 10h10 on était dans le hall. La petite démonstration de cosplay « Stargate SG1 et Harry Potter » a permis de faire passer les 10 minutes d’attente :)

Le prix n’était pas excessif, 8 euro la journée, 10euros les deux. Ca valait largement le coup !
En ce qui concerne les stands, pas mal de marchands (tiens tiens on en retrouve du JE), et des stands de jeux un peu partout disséminés dans la convention, il n’y avait pas de Pôle Jeux vidéo, mais pleins de petits ateliers. Tout ça était géré à merveille par le staff et les associations.

En ce qui concerne les animations, tout était géré par trois associations : Kayuki, Coucoucircus et JapanBar. Et là encore, c’était très bien mené. Que ca soit les quizz, les karaokés ou les Blind test, rien à redire.

La porte des étoiles au TGS


Pour la restauration, le moins cher était les Ramens vendus par JapanBar, très bons et pas cher :) Mais il y avait une cafet qui vendait sandwich et boisson… Bon 2€ le coca, je passe mon chemin.

Concernant les cosplay, il y avait une 30ène de participants, mais quelques personnes s’étaient déguiser juste pour le fun,  ce qui attirait l’attention des non initiés. Mais rencontrer un Harry Potter devant une porte des étoiles, ça n'a pas de prix ! Certains vendeurs étaient eux aussi cosplayés, tout comme les hôtesses d’accueil cosplayées en sailor. (qui ont fait fantasmé pleins de p’tits...)

Le mec de Bioshock

Bref, tout s’est bien déroulé la journée, mais le clou du spectacle étant le concert de Bernard Minet :) Ouais nous on n’a pas Nana Kitade, ni Yoshiki, on a mieux, on a le seul, l’unique Bernard Minet ! Et là en un instant , j’ai perdu 15 ans de ma vie.  Ey le pire, c’est que toutes les personnes présentes ont ressenti la même chose, ah, Goldorak, Olive et Tom, les chevaliers du zodiac, le collège foufoufou… QUE DU BONHEUR ! Il n’y a que les incultes qui ont préférés jouer aux jeux Wii à la place d’assister à la prestation du maître !

Les photos :  site de coucoucircus (à vous de jouer à « où, où, où est pp ? »)

Voilà, c’est à peu près tout pour le samedi, le dimanche, j'ai laissé ma place.

Cette première édition est un succès total, ce qui a permis d’ores et déjà à l’équipe d’annoncer une seconde édition du TGS dans un endroit encore plus grand (ouais parce que bon, on était un peu à l’étroit !). A l’année prochaine !

jeudi 24 mai 2007

Le TGS 2007, moi j'y vais !

Toulouse Game Show Logo

C'est pas loin de chez moi en plus, 5 minutes en voiture... , nahhhhhhh je ne parle pas du Tokyo Game Show mais du Toulouse Game Show. Certes, c'est un nom un peu pompeux, jamais ce festival n'aura l'ampleur du vrai TGS, mais bon, c'est déjà un bon début, surtout pour Toulouse :) Ca se déroulera les samedi 23 et dimanche 24 Novembre... Une convention sur la nouvelle culture visuelle dans le sud ouest, ça c'est une bonne nouvelle !

Il n'y a pas encore énormément de détails sur l'évènement, même en passant sur leur forum, c'est plutôt calme, mais ça devrait changer dans pas longtemps :)

Pour plus d'info, rendez-vous là.