Connect

Balise - Yasuhiro KANÔ

Fil des billets

lundi 3 août 2009

Doki Doki Summer Beach de Yasuhiro Kanô: Sea, ecchi and sun !

C’est l’été: la plage, le soleil, les filles, les férias… Bref que du bonheur, c’est ce que tout gars normalement constitué doit penser, enfin tous sauf un: Ken Ogasawara, le héros du OneShot de huit pages nommé Doki Doki Summer Beach que je présente ce soir... Ce manga est dessiné par le même auteur que Pretty Face ou de Mx0 : Yasuhiro Kanô. Ce coup ci, pas de magie, pas de transformation improbable, il s'agit d'une courte tranche de vie : Le héros lors d’un voyage scolaire préfère aller visiter un aquarium plutôt que d’aller à la plage avec ses petits camarades. Sur place, il rencontre Nazomi, la tsundere idole de la classe. Elle lui propose de l'accompagner lors de la visite...

Stop, pas un mot de plus, huit pages c’est peu, mais attention, il s’agit de huit pages entièrement en couleur. En coloriant ces pages, Yasuhiro Kanô nous fait un joli cadeau qui sent bon la chaleur de l'été! On entend presque le bruit des vagues !

Que dire de plus, Kanô s’est fait plaisir et a lâché plusieurs scènes ecchi mais sans trop de détail non plus, le strict minimum syndical! C’est tout mignon, aucunement indispensable, mais tout à fait sympa à lire pour faire passer le temps ! C’est Ossu! qui propose ça, allez voir par chez eux, ils ont plein de projets cool !

jeudi 30 juillet 2009

Pretty Face de Yasuhiro KANO: Twins power... ou presque!

Alors que Mx0 se termine chez Tonkam (le tome 10 est disponible depuis début juillet), je me dois de parler de l’œuvre précédente de Yasuhiro Kano : Pretty Face. Alors autant prévenir tout de suite, je suis un très grand fan de ce manga. Il est pour moi le fumoffu du manga : un manga où l’on se marre vraiment, du vrai comique de situation à la school rumble, pourtant rien ne laisse présager dans l’histoire que l’on est face à un chef-d’œuvre comique !


Masashi dans toute sa splendeur !

Masashi Rando, le bad-boy du lycée, ceinture noire de Karaté a un petit faible pour Rena Kurimi, la fille dont tous les gars du lycée sont amoureux… Hélas, avant d'arriver à trouver la force pour lui avouer ses sentiments, il est victime d’un accident de car… A sa sortie du coma, six mois après l’accident, il s’aperçoit que tout le monde le croit mort : en effet, il a été terriblement brulé durant l’accident et sa famille a confondu un des morts du bus avec Masashi . Le chirurgien esthétique qui lui a refait le visage a fait du bon boulot SAUF qu’il a prit comme modèle une photo que portait Masashi sur lui : une photo de Rina…  Et c’est là que le qui-pro-quo commence : Rina va croire que Masashi est Yuna, la sœur jumelle de Rina qui a fugué deux ans auparavant! C’est l’occasion rêvée pour Masashi de se rapprocher de sa chère et tendre Rina… sauf que vivre sous le même toit que la fille dont on est amoureux n’est pas si facile que ça en à l’air !


Masashi après transformation règle ses compte avec le chirurgien !

Ce scénario n’est qu’un décor dans lequel l’auteur enchaine une cascade de situations comiques ! Franchement, Pretty Face est un des mangas où je me le suis plus éclaté, un bol d’air frais amené par un auteur qui ne se prend pas au sérieux ! Comme je l’ai dit plus haut, je considère pretty face comme le Fumoffu du manga et pas la peine de dire que Full Metal Panic! Fumoffu est l’une de mes meilleures tranches de rigolade en animé ! Là où dans FMP, l'auteur s’appuie sur l’asociabilité de Sôsuke pour amener le comique, dans Pretty Face, ce sont les réactions de Masashi face à ce monde de fille qui s’ouvre à lui qui ne vont pas vous laisser de marbre. En effet, comment réagir quand Rina enlace Masashi croyant qu’il est Yuna ou lorsqu’il doit se changer dans le vestiaire avec les filles de sa classe ?  Je vous laisse découvrir tout ça, mais on arrive à penser comme le héros, c’est fou comment Yasuhiro Kano arrive à faire entrer ses lecteurs dans ses mangas, c’est un peu moins le cas avec Mx0. Faudra attendre sa nouvelle série pour en dire plus !


Rina-Onee-chan-moe-power !

Du coté du graphisme, Yasuhiro Kano nous propose un dessin typiquement shônen, mais possédant une pointe shôjo, c’est certainement pour ça que ce manga plait aussi bien aux filles qu’aux garçons ! D’ailleurs, là où l’auteur aurait pu se laisser aller en utilisant à outrance le fan service afin de contenter son lectorat masculin, il n’y a qu’une pincée d’ecchi bien légère, non non, Pretty Face n’est pas là pour que le lecteur se rince l’œil !

Si pretty face a un défaut, c’est sa longueur : six tomes! C’est horriblement court, mais déjà pas mal pour un premier manga ! L'épilogue nous laisse sur notre faim, heureusement, Mx0 est là pour prendre la suite, le scénario n’a rien à voir, mais ça suffit à compenser le manque :p Vraiment, Pretty Face est une perle qu’il faut acquérir, le petit nombre de tome fait que l’on peut posséder une série de qualité sans trop se ruiner, pour à peine quarante euros, offrez-vous une bonne tranche de rigolade !

mercredi 6 juin 2007

Mx0 par Yasuhiro KANÔ

Pretty Face, ça vous dit quelque chose? C'est un excellent manga de Yasuhiro KANÔ qui raconte l'histoire d'un garçon qui va se retrouver avec le visage de celle qu'il aime secrètement,  il va prendre la place de la sœur jumelle fugueuse de sa dulcinée. Ce manga est très drôle et rafraichissant pour seulement 6 volumes, tous sortis chez Tonkam, si vous ne savez pas quoi acheter, jetez vous dessus !

Kanô a ensuite sorti deux petits oneshot, puis  il a commencé une nouvelle série au nom très intrigant : Mx0, kezako Mx0 ? Notre petit mangaka surfe sur la vague Harry-Potter tout comme Akamatsu avec son Negima-loli-pas-bien (oui je sais, je suis un anti-Akamatsu, bref, je disais donc que Kanô utilisais la chose à  la mode en ce moment: la magie.

L'histoire se passe donc dans... et oui, une école de magie ! Mais contrairement à notre binoclard à cicatrice, notre héro ne sait pas utiliser la magie, enfin, pour le moment :) (Ouais c'est comme dans tout les shônen, il doit avoir un don latent pour la magie qui traine au fin fond de son kokoro). Le truc, c'est que justement Kuzumi n'a pas été accepté dans cette école, à son plus grand désespoir, en effet durant l'entretient d’entrée, il a rencontré une fille qu'il aimerait bien revoir, il traine donc aux alentours de l'école dans l’espoir de l’apercevoir, il se retrouve alors confronté à un prof qui le croit en train de sécher. Finalement, Kuzumi va être contraint d'intégrer l'école, mais finalement, tout va pour le mieux,  car il se retrouve dans la même classe que sa "kawaï" Aika... Enfin, tout irait bien si seulement la magie n'était pas là...


Mx0 : Aika

Bon alors, là je dois avouer que j'ai énormément aimé, tout comme Pretty Face, il y a des scènes ou j’ai failli ne pas m’en remettre, l'humour de Kanô me correspond tout à fait :)

Au niveau du chara design, bah on prend les mêmes que Pretty Face et on recommence, mais ça ne va pas me déplaire !
Pour ce qui est de la série, il y a un peu plus de 50 chapitres de sorti dans le Jump à l’heure actuelle et 35 je crois de traduit chez la team de scantrad américaine Ossu! Et pour ceux qui ne comprennent pas la langue de Shakespeare, Scaab s’est lancé sur cette série, hélas, seulement 3 chapitres sont sortis, il faudra prendre son mal en patience !

Mx0 : Kuzumi