Connect

Kimi no Iru Machi de Kouji Seo: ahhh la campagne, les papillons, le ciel et les filles...

Kimi no Iru Machi (君 の いる 町 en jap ou A town where you live dans la langue de Potter) est le nouveau manga de Kouji Seo en cours de prépublication au japon. Oui encore lui, j’ai parlé de Cross Over il y a quelques jours... ce manga, je l’ai vraiment apprécié, j’ai donc décidé de faire le tour des œuvres de Seo… N’étant pas encore passé à mon magasin de manga habituel, j’ai pas eu le plaisir de feuilleter Suzuka,  j’ai donc choisi de lire un autre de ses mangas. (c’est l'équipe anglaise RedHawk qui s’en occupe. Les 42 premiers chapitres sont sortis !) 


Les cinq amis passent à table...

Pour résumer sans trop spoiler : Yuzuki Eba quitte Tokyo pour aller faire ses études à la campagne, elle va habiter chez Haruto (ouf, on n’était pas loin du ninja orange) Kirishima. Mais celui-ci voit d’un mauvais œil qu’une fille vienne squatter chez lui, il tient surtout à éviter les ragots qui pourraient tourner dans le lycée, c’est vraiment la dernière chose dont il ait besoin, en effet, Haruto est secrètement amoureux de Nanami Kanzaki, la petite timide de la classe, et ne veut pas qu’elle pense que Haruto et Yuzuki sortent ensemble !


Roger !

Bref, Kimi no Iru Machi s’écarte du sujet de prédilection de Seo, le sport a disparu de son registre, mais bien sûr la relation entre les différents protagonistes est toujours présente ! Dans ce manga, Koji Seo maîtrise largement les différentes facettes du shounen dit de « comédie romantique » (et pas romantique dans le sens ecchi de la force) : le triangle amoureux (Haruto + Yuzuki + Nanami) , le héros indécis et gaffeur, la grande sœur super bien foutue, la mère qui s’en bat, la meilleure amie d’enfance... Pour résumé, on est vraiment en terrain connu.

Nous avons au début de l'histoire (le premier tome) les protagonistes suivants :


Haruto Kirishima : Le héros de l’histoire, gentil et serviable, il s'inscrit au club de cuisine sur un malentendu…
Yuzuki Eba : L’héroïne de l’histoire, elle vient squatter chez Haruto, elle est d’un naturel assez enjoué.
Nanami Kanzaki : L'amour secret de Haruto, elle est timide et introvertie…

Akari Kaga : Copine d’enfance et meilleure amie de Haruto, la petite rigolote du groupe.

Takashi Yura : Meilleur ami de Haruto. Il veut chopper toutes les filles :p

Narumi Kanzaki : Grand frère de Nanami, il est dans une classe supérieure.

Ce qui donne pour le tableau des relations :


Le vert : l'amitié, le rouge l'amour et le bleu la famille...

Bref, ça commence à être le bordel, et ce ne sont que les relations entre les personnages dans les premiers chapitres... après ça se complique bien évidement :)

Pour conclure, que dire ? et bien je dois dire que je deviens fan de Kouji (Koji) Seo, la manière dont il raconte ses histoires et le scénario sont vraiment impeccable, j’ai hâte de savoir la suite, l’équipe anglaise suit la prépublication du Weekly Shônen Magazine, la série a débuté en juin dernier, nous sommes donc à plus de 40 chapitres, plus que Cross over, mais bien loin des 166 de Suzuka... De mon coté, Kimi no Iru Machi rejoint les séries que je suis toute les semaines à l’instar de Mixim 12 du maître Anzaï...

Commentaires