Connect

Balise - Cosplay

Fil des billets

lundi 30 juillet 2012

Japan Expo 2012. Trop vieux mon ami. La passion s'étiole.

Japan Expo 2012 - Affiche

Voilà, ça m'a pris 3 semaines à pondre mon billet sur Venise. Trop de chose à faire et pas assez de temps! Mais je me rattrape. Voici donc mon compte rendu tout à fait subjectif de cette Japan-Expo 2012. La 7ème pour moi et très certainement dernière.

Lire la suite...

dimanche 10 avril 2011

Papa et Maman aiment le cosplay! Dr Slump & Baby!

Ce weekend c'était le TGS (Toulouse Game Show) ohanami à Labège, rien de bien particulier à dire sur cette convention provinciale sinon ce petit Cosplay de Dr Slump :)

Lire la suite...

mardi 7 juillet 2009

Japan Expo 2009 – Un toulousain en voyage IV – Epic win x 3

Me revoilou prêt à faire moi aussi mon compte rendu de cette 10ème Japan expo. J’avais fait la même chose en 2008, 2007 et 2006, n’hésitez pas à aller zieuter pour vous rappeler des (bons/mauvais) souvenirs…


Epic Win 1
Bref, commençons par le début, non, pour moi la Japan expo n’a pas commencé jeudi, un événement bien heureux est arrivé le 25 juin. J’ai reçu à 18h07 un mail de Pika m’annonçant que j’avais gagné à leur tirage au sort une dédicace de Clamp \o/ Clamp c’est pour moi l’un de mes premiers souvenirs animé post club Dorothée avec le sacro saint Sakura chasseuse de cartes qui passait alors sur M6 les mercredi après midi en revenant du collège ! Bref, je suis un grand fan de ces 4 dames… et c’est la raison pour laquelle j’ai pris le billet Zen, afin de rusher sur les dédicaces de Clamp… Sur le coup, je me suis dit que j’avais foutu 10€ en l’air…

Japan Expo dédicace Clamp ppmax
Dédicace de Clamp "ppmakusu"


Premier contact
Le jeudi, j’ai débarqué à 8h sur le salon, forcément tout était fermé et on a même eu droit à un joli « on n’est pas prêt, nous allons ouvrir en retard… » WTF ??? Tous les ans c’est pareil et tous les ans ça empire… Bref, nous voilà qui entrons à 12h15 et… c’est joli, on remarque que les éditeurs ont fait des efforts pour décorés leurs stand : celui de Ki-oon est aux couleurs de ses séries phares : Ubell Blatt, Vampire Chronicles, Bamboo Blade et Tales of Symphonia. Sakka quand à lui mise tout sur sa nouvelle licence : Mirai Nikki, mais ça j’en reparlerai plus tard !

Japan Expo 2009 - Stand Ki-oon
Le stand Ki-oon

Après un rapide rush sur le stand de Clamp pour me renseigner pour ma dédicace, on me dit de revenir demain, ok, pas de problème :p Le reste de la journée fut consacré à la découverte du salon et des différents stands. Après un rapide coucou à nos amis toulousains d’Imagin’ère, je croise Raton et Axel sur le stand de Beez. Un rapide passe au stand de la brigade SOS et j'ai fini ma journée au calme au cosplay dans la salle principale…

Japan Expo 2009 - Stand Imaginère Toulouse
Stand Imagin'ère de Toulouse


Epic Win 2
Vendredi matin, me revoilà à 8h devant l’entrée du festival, tout s’est passé plus rapidement, on est entré à l’heure prévue 9h45. Et là, masse rush sur le stand Clamp, moi je vais récupérer ma dédicace fournie gracieusement par Pika et je me retrouve ensuite dans la file d’attente pour gagner une autre dédicace… Et oui, j’avais deux fans de Clamp dans mes proches lors du salon. Mon pote tire… boule noire, je tire, boule blanche\o/ J’ai réussi à négocier 10ans de tests unitaires en échange de la dédicace de Clamp. C’est mieux vendu que les 250€ que voulais nous donner une fille devant la file d’attente de Clamp… Bref, Clamp c’est fait, par contre FAIL pour Tales of Symphonia et Mirai Nikki, trop de monde… Concernant la dédicace de Clamp on peut dire que c'était magique :p Les quatre magaka sont vraiment très gentilles, elles se sont toutes excusées pour le retard, une d’elle très surprise en voyant le logo Star treck sur mon T-shirt m’a sorti un joli StaruTrekuuuuu Starutreku !!! Elle m’a dit qu’elle était une grande fan de Star Treck, et comme tout fan qui se respecte, on s’est fait le salut vulcain \o/
La journée s’est terminée au son du karaoké géant organisé par Bulle Japon en salle principale. Ah que du bonheur… Une petite pensée aux fans de Pokémon qui ont pu s’en donner à cœur joie !

Japan Expo 2009 - Dedicace Clamp vendredi Japan Expo 2009 - Dedicace Clamp samedi
Triple epic win \o/

Epic win 3
Samedi matin, j’avais 3 choses à faire : récupérer ma dédicace de Tales of Symphonia, celle de Mirai Nikki et accessoirement une troisième dédicace de Clamp pour une copine… Me revoilà donc à 9h35 devant le stand Clamp. 10h, boule blanche… \o/ J'ai négocié 10 ans de bouffe contre le ticket d'or :p

10h30, j’ai ma dédicace de Tales of
J’ai ensuite assisté au défilé Laforet… enfin moi j’y allais pour Meg, qui n’a fait que chanter en playback u_u Le reste du temps, j’ai dormi… J’ai quitté la grande salle pour Sakka… Sauf que la chance a tournée et je n’ai pas eu le droit à ma dédicace de Mirai Nikki… 3h d’attente… FAIL!

Japan Expo 2009 - Dédicace de Hitoshi Ichimura - Tales of Symphonia
Dédicace de Hitoshi Ichimura - Tales of Symphonia


Retour glacial
Dimanche, dernier jour de ce marathon otak’. Mes pieds me disaient de plus avancer de pas y aller, mais l’appel de Mirai Nikki était plus fort… Encore une fois, pas de chance au tirage au sort… Mais l’auteur a été assez généreux pour faire 10 dédicaces supplémentaires… \o/ J’ai ensuite fait un tour du coté des fanzines… Et j’ai découvert ça : Odin Wrath… C’est beau, c’est classe, c’est pro... D’ailleurs l’auteur vient de se faire recruter chez Taifu… J’ai acheté l’un des deux posters taille 110x34, une joli fresque à accrocher au mur. Je ne sais pas où je vais la mettre, mais ça va être joli !

Japan Expo 2009 - Dédicace de Sakae Esuno - Mirai Nikki
Dédicace de Sakae Esuno - Mirai Nikki

Le retour fut plus chaotique… L’IdNight, c’est le TGV de nuit… je crois que je me suis fait niké dans l’affaire, en gros l’IdNight c’est un TGV qui fait Paris-Toulouse de nuit… à la vitesse des trains couchettes Lunéa. Et c’est là que le bas blesse, en effet, il n’y a AUCUN avantage à prendre un train où l’on ne peut pas dormir et qui met limite plus de temps à arriver qu’un vrai train couchette… Leur argument c’est : On vous prête des jeux-vidéos des dvd ou des jeux de sociétés… Sauf qu’après 4 jours de Japan Expo, je pensais qu’à une chose, dormir… Le pire c’est que ces cons de trains ont la clim automatique qui doit être réglé à 5° en dessous de la température extérieure sauf que la nuit de dimanche à lundi, il a fait putain de froid, en gros, on a fait le voyage avec un petit 17° dans le wagon, j’avais juste un T-shirt et un pull léger, les gens à coté de moi n’avaient pas cette chance, c’était petit débardeur pour eux… Moralité, j’ai une crève pas possible… Bref, tout ça parce que la SNCF tient à avoir un TGV sur Toulouse le matin sans que ça lui coute trop cher !
Lundi matin, FAIL, 6h50 à Toulouse, 8h30 au boulot…

Japan Expo 2009 - Cosplay School Rumble - Tenma et Eri
Moi bien entouré : cosplay de school rumble Tenma et Eri


A retenir ?
On peut dire que cette année ou les années précédentes, c’est pareil, il y a toujours autant de monde, toujours autant de free hug (un petit coucou au porteur du « Free kick on your face »). Les freehuguers cette année ont innové, ils se déplacement en troupeau maintenant, ils rushent sur un gars isolé et ils l’enlacent tous… C’est arrivé à un pote et il s’en est pas encore remis :p

Japan Expo 2009 - Cosplay de Soul Eater
Cosplay de Soul Eater

Cette année était le grand retour de Konci, oui vous savez le grand magasin de HK de Paris, et bien cette année, ils ont eu les couilles de venir, FAIL, Square Enix porte plainte contre eux pour vente d’objets contrefaits... \o/

De mon coté le bilan est positif, le pass zen m’a permis tranquillou d’avoir les dédicaces désirées, l’année prochaine je remets ça, ma dédicace de Clamp attend son cadre, le poster Géant de Odin Wrath aussi, idem pour Tales Of Symphonia… J’ai réussi à trouver une figurine de Aika Hiiragi un personnage de  Mx0… il m’a fallu du temps pour la trouver, c’est au stand de Tonkam que j’ai déniché ça… J’ai pris aussi le coffret collector de Chobits… parce que Clamp oblige… Un gacha de Lala de To Love RuBref que du bonheur !


Lala de To Love Ru et Aika Hiiragi de Mx0


Achats 1


Achats 2 :p

Japan Expo 2009 - Odin Wrath poster
Odin Wrath poster dédicacé !

Que dire de plus ? A l’année prochaine !

PS à l'attention des deux cosplayeuses de School Rumble, si vous voulez les autres photos avec votre copine, laissez un ptit message :p

mardi 2 décembre 2008

Toulouse Game Show 2008 : Seconde édition

Ce week end s’est déroulé la seconde édition du Toulouse Game Show (TGS pour les intimes) à –comme son nom l’indique- Toulouse. Cette année, la convention avait doublé, deux fois plus de vendeurs et de stands.  (Bon rien à voir avec un Japan Expo mais bon, on fait comme on peut)

Nous voilà donc vers 10h dans la file d’attente. A peine 10 minutes à poireauté et nous voilà entré dans le festival. Une fois à l'intérieur, on peut dire que c’était le bordel, j’ai cherché pendant 10 minutes un plan et les horaires des différentes animations, rien de tout cela n’était présent dans le sac distribué à l’entrée. Il a fallut aller à l’accueil pour chopper le-dit plan et les horaires… n’étaient pas complet, aucune des conférences n’étaient inscrites, mauvais point donc.


La file d'attente à 10h

En se baladant dans  le dédale de la convention, on s’est retrouvé face à Mr Poulpe accompagné d’une caméraman, « et merde, me vla sur No-Life ». Poulpe faisait la pub pour la conférence NerdZ se déroulant dans l’amphi d’à coté. Nous voilà embarqué dans la conférence. Et on s’est plutôt bien marré :=).


Cosplay Tipiak !

Le reste de la matinée a consisté à découvrir les différents stands. La grosse –mauvaise- surprise fut le stand dédicace SCi-FI : Papy Vador, Le nain et Joe-Black dédicaçaient… mais moyennant finance, 20euros pour une dédicace sur un objet perso / 30 pour une affiche et 50 les deux. Du foutage de gueule !!! Et bah tant pis, ils auront rien, j’ai même pas photographier ces gars. Money Money…


Quelques stands...

Alors qu’en face de Papy Vador se tenait le stand Xiao Pan avec comme guest Benjamin et Ji DI. J’avais déjà repéré ces deux auteurs sans jamais acheter leurs bouquins, l’erreur fut corrigée. Et hop, 4 dédicaces des deux auteurs. Ça fait mal au porte monnaie, mais je suis assez content de moi. Une fois ces quatre heures à rester debout pour les dédicaces, je suis reparti chez moi, bien content de mes achats de la journée.


Cosplay Pac Man


Boba Fett, Leia et Meg de Bakuretsu Tenshi

Alors quoi dire de cette convention alors que je n’ai ni vu le défilé cosplay ni les concerts du samedi soir… ? Ce qui m’a plu mis à part Benjamin et Ji DI, c’est l’augmentation du nombre de stands, l’augmentation du nombre de visiteurs : plus y a de monde, plus l’édition suivante sera grande et normalement meilleure. Le TGS, c’est une convention à taille humaine, rien à voir avec le JE. Seul bémol est la présence trop faible de stands sur la culture nippone, mais ce genre de choses, la majorité des visiteurs s’en fout… Le gros point noir est bien sûr le paiement des dédicaces, plus jamais ça, oh non plus jamais ! Bref... dommage, on verra l’année prochaine si les erreurs seront corrigées !

PS : /me note "il faut acheter un appareil photo pour la prochaine convention"

mardi 22 juillet 2008

Japan Expo 2008 : Un toulousain en voyage III - La revanche des Otakus

Voilà, je suis assez reposé, je peux enfin pondre mon pavé sur cette édition 2008 du japan expo. Il y a déjà pas mal de billet de sortis , , ou , mais je vais quand même faire le mien. Voici donc la troisième fois que je blogue ( ça se dit ça ? ) sur le/la japan expo, les deux précédentes éditions sont ici et . Cette année, je logeais non loin de la mairie de Clichy, donc le temps de transport était correct (40 minutes pour aller sur la convention).


La célèbre file d'attente du Japan Expo...


L'intérieur de la convention

Veille + Premier jour.

Nous ( Mag + moi + 2 ptits ISI ) sommes donc partis de Toulouse mercredi soir par le train de nuit portant le doux nom de Lunéa (ça fait très RPG ça comme nom ! ), bref, nous voilà arrivé vers 6h50 à Austerlitz. On se dirige donc vers le Japan Expo directement, après le métro + RER, nous voilà arrivé, il doit être 8h30 et on a le droit de camper devant l'entrée ( placé dans la première file d'attente ). 11h40, on voit les billets privilèges passer devant nous, forcément, ils se font huer :=). 11h55, les portes sont ouvertes, c'est le rush ! Vite Vite, où se trouve le stand Kana pour la dédicace de Takeshi Obata ? après avoir découvert le Naruto géant nous commençons à faire la queue. Il parait qu'il y avait 150 dédicaces par jours. Le mec derrière moi a compté, il y avait 80 personnes devant nous... Lorsqu'on arrive enfin à la caisse, le vendeur sort : Il reste 3 tickets... Bon ok c'est bon, je suis le 3ème, les mecs derrières commençaient à s'énerver grandement :=) (une heure et demi d'attente pour rien ! ) Bref, j'ai enfin mon Ex-libris pour Obata. Maintenant que faire ? Et bien direction la file d'attente de Obata. Par chance, près de 1h30 avant la dédicace (il doit être 14h30 ) il n'y a quasiment personne. On se plante donc là en attendant le dessinateur. 16h, il arrive, j'ai ma signature, Youpie \o/ ! Et maintenant que faire ? Une petite visite dans les autres stands s'impose. Un rapide passage au stand Haruhi.fr, j'ai le droit à mon autocollant Brigage SOS et un petit thé ainsi que des gâteaux ! Miam ! (d'ailleurs il était à quoi le thé, il était super bon ? ) Quelques achats de manga par-ci par là, mais rien de très important. Petite déception quand même, je n'ai pas pu avoir ma dédicace de Nerdz, ça se déroulait pendant l'attente de Obata.


Les petiotes du groupe Scandal.


Le stand Haruhi.fr


Miam Miam Miam...

Second jour.

Les choses se corsent, en effet, après plus de 5 heurs d'attente debout la veille, les pieds commencent à dire "ouhouh, j'ai mal, faudrait penser à arrêter de marcher", et bien tant pis. Me voici debout en warrior à 6h45 le jeudi matin, ce qui nous fait arrivé à 8h30 sur place. Et là, il y avait plus de monde que la veille !!! Fait chier ! Bon bah après 1h d'attente, me voici dans le salon. Je rush cette fois-ci sur le stand Ki-oon pour ma dédicace de Tetsuya Tsutsui. Le mec me dit, pas de file d'attente avant 11h. OK, je reviens à 11h alors. Je me plante donc dans la file pour la dédicace de Sadamoto, l'illustrateur d'Evangélion. Je fais régulièrement des allers-retours entre les deux stands histoire de pas louper la queue pour Reset. 10h30 : ok, il n'y a personne... J'y retourne à 10h40 avec mon ticket d'or pour Sadamoto et là, une file s'est formée !!! Je retourne voir le gars et il me dit, cette file d'attente s'est formée malgré leurs dires... Bon tant pis je reviendrai demain, pas envie de lutter avec des acharnés...

Me voilà libre, je retourne me balader un peu partout, visiter les stands que j'avais pas vu la veille, je suis allé voir le magasin Toulousain Imagin'ère et me revoilà dans la file d'attente de Sadamoto. après une petite demi-heure d'attente, j'ai la sainte signature : avec un Pen-Pen en plus.  Ça m'a pris du temps pour expliquer à la traductrice que je désirais le pingouin de Evangélion, mais au final, je l'ai !!! (et les personnes derrières aussi quand ils ont vu que ça passait, ils ont demandé aussi). Bref, petit passage au divers stand Jeux vidéo, j'ai testé rapidement Soul Calibur IV, il n'y avait que trois personnages de jouable, dommage, j'ai touché aussi à Tales of Vesperia (c'est joli !) et j'ai vu les gens jouer à Valkyria Chronicles sur PS3, c'est encore plus joli !.La journée s'est terminée par une pause aux arts-martiaux, on a maté les exhibitions des différents arts de combats.


Les gundams à l'assaut !


Pas de copine pour les gundams-addicts...

Troisième jour

Mes pieds me lancent un ultimatum : soit tu marche sur les mains, soit tu fais des arrêts sur place inférieurs à 3 minutes, 6h50 le réveil sonne... Après un effort surhumain pour se lever, nous voilà parti pour de nouvelles aventures \o/. Vers 9h30, ça ouvre, je me jette sur le stand ki-oon et je campe. Mais il y avait déjà des personnes devant moi ! Une Haruhi et un autre membre de la brigage SOS. J'ai aussi entraperçu quelques autres personnes de blogchan. Après quelques heures d'attentes, la voici ! Ma dédicace de Tetsuya Tsutsui !!! Une Hitomi de Reset toute belle !!! Ca valait le coup d'attendre ! Bref, que dire d'autre... A oui, la nourriture... J'ai boulétisé le matin, j'ai zappé d'acheter un sandwich gare du nord avant de prendre le RER B vers Villepinte. Et là, comme dirait l'autre : game over (ou gars mauvais). J'ai attendu plus d'une heure pour un sandwich jambon-beurre, un cornet de frite et une canette de Sprite !!! Et tout ça pour la somme modique de 9€40 ! La loose -____- Le plus drôle étant qu'ils servent ça avec des serviettes "lol", je sais pas si c'est fait exprès, mais c'est bien trouvé comme foutage de gueule... La fin de la journée a été dédiée au cosplay, nous avons campé devant le cosplay libre et regardé les sélections pour le world cosplay summit, et la seule chose que l'on peut dire, c'est que c'est joli !


Tetsuya TSUTSUI smile (notez le sticker SOS Dan sur son bras droit )


Présélections au world Cosplay Summit : XXXHolic, Trinity Blood, Gundam SEED, Clover et Kamichama Karin...


...Présélections au world Cosplay Summit : .HACK, Gundam SEED, Clover et Clover.


Cosplay divers: Saber de Fate Stay Night et Chii de Chobits.

      
Cosplay Final Fantasy VII : Cloud, Aerith et Zack.


Le cosplayeur italien, celui qui aime les ailes !

Quatrième jour

La journée commença par le même rituel que les autres jours, réveil à 6h50, puis douche, métro, RER, file d'attente... 9h30, ça ouvre, rush direct à l'amphithéâtre. Je devais être dans les premiers à camper devant les portes de l'amphi. 1h30 de mario-kart plus tard, les portes ouvrent et oh misère!!!, il y a de nouveaux une file d'attente... Mais au final, je me suis retrouvé au second rang... Ce qui est plutôt pas mal, on avait une très bonne vue sur la scène. Il me semble qu'il y avait autant de cosplayeurs que l'année dernière: 36 groupes. Le gros moment du défilé a été la demande en mariage d'un des cosplayeur à sa copine cosplayeuse. Une demande devant plusieurs milliers de personne, fallait oser :=) une fois le cosplay terminé, il y a eu le retour des 10 groupes du world cosplay summit. On a pu admirer leur chorégraphie.


Cosplay de groupe : La demande en mariage va arriver !


Cosplay de groupe : One Piece.


Cosplay de groupe : San Ku Kaï...


Cosplay de groupe : Valkyrie Profile : Tiens tiens, ça me rappelle quelque chose cette scène...


Cosplay de groupe : Dragon Ball.

Le cosplay terminé, une grande partie des spectateurs de la salle sont partis. Il ne restait que les acharnés : le Sushi Quizz arrivait. Ce jeu est l'adaptation du Burger Quizz de Chabat, mais avec des questions en rapport avec la culture japAnime. L'année dernière, j'avais ris comme un fou, cette année, j'ai été déçu, trop de blagues en dessous de la ceinture bien lourde et bien grasses, de plus, le jeu semblait avoir été moins organisé que les années précédentes... Dommage, ils feront mieux l'année prochaine ! Ensuite venait la finale OrGame DDR, et là c'était pas des rigolos, les mecs qu'on a vu jouer sont vraiment très très bon. Et moi qui n'arrive même pas à finir Nori Nori Nori en normal :=)


Equipe de Nerdz / NoLifeTV

Bilan

Après ces quatre jours, autant dire que je n'ai pas mis longtemps à trouver le sommeil dans la nuit de dimanche à lundi, le train avait même pas dû rouler pendant 2 minutes que j'étais déjà entre les bras de Morphée... Je n'ai qu'un regret : ma chasse aux dédicace m'a empêché d'assister aux conférences, c'est con, c'est souvent le plus intéressant, encore que cette année, il n'y a pas eu de conférence éditeurs, c'était assez savoureux l'année dernière. Mais voici ce que je retiendrai :

  • Ma dédicace de Tetsuya Tsutsui
  • Ma dédicace de Sadamoto
  • Tales of Vesperia
  • La prévente du tome 17 du Nouvel Angyo Onshi chez Pika
  • Trop de monde le samedi / Dimanche
  • Prendre le passeport à 90 euros peut s'avérer utile ( mais stupide )
  • Moins de Free Hug, mais toujours trop.
  • Ankama est devenu un géant.
  • Pas chers les decks Naruto offerts dans certains sacs à l'entrée, c'est bien pour mon neveu de 7 ans :=)
  • Pas la peine de chercher à manger sur le salon, autant jeûner


Sculpture étrange

Par contre, la chose qui a surpris plus d'une personne est la disparition de plusieurs stands de culture japonaise : le stand sur l'ikebana, les forges de sabre... Cette convention tournait plus autour de l'animeExpo que du JapanExpo, c'est dommage... Ce que l'on doit retenir est la montée en puissance de Ki-oon et la chute de Pika. En l'espace d'un an, les deux éditeurs ont échangé leur positions... Encore cette année, la machine Japan Expo s'enfonce de plus en plus dans le commercial, mais bon, voir Sadamoto et Obata, ça n'a pas de prix :) Allé, rendez-vous l'année prochaine pour l'épisode IV, un nouvelle espoir ? ou pas.


Leia est passée du coté obscure !!!


Jeu très simple : il faut tirer sur les Ewoks !


Open the (star)gate !

dimanche 9 décembre 2007

Le TGS : Toulouse Game Show

Il y a deux weekend end, le samedi et dimanche 24 et 25 Novembre se tenait la première convention Japanimation / S-F à Toulouse, la bien nommée Toulouse Game Show. Etant Toulousain, je me devais d’y aller ! Bref, me voilà parti avec mon compère, le bien nommé Quentin, alias goinshujinsama sur le lieu des réjouissances. Pour une première édition, l’équipe du TGS n’avais pas visé le parc des expos mais une salle au Centre Diagora, un centre de conférence près de Toulouse.

L’ouverture de la convention était initialement prévue à 10h, mais comme toute convention, il y a du retard,  bah en fait, même pas, à 10h10 on était dans le hall. La petite démonstration de cosplay « Stargate SG1 et Harry Potter » a permis de faire passer les 10 minutes d’attente :)

Le prix n’était pas excessif, 8 euro la journée, 10euros les deux. Ca valait largement le coup !
En ce qui concerne les stands, pas mal de marchands (tiens tiens on en retrouve du JE), et des stands de jeux un peu partout disséminés dans la convention, il n’y avait pas de Pôle Jeux vidéo, mais pleins de petits ateliers. Tout ça était géré à merveille par le staff et les associations.

En ce qui concerne les animations, tout était géré par trois associations : Kayuki, Coucoucircus et JapanBar. Et là encore, c’était très bien mené. Que ca soit les quizz, les karaokés ou les Blind test, rien à redire.

La porte des étoiles au TGS


Pour la restauration, le moins cher était les Ramens vendus par JapanBar, très bons et pas cher :) Mais il y avait une cafet qui vendait sandwich et boisson… Bon 2€ le coca, je passe mon chemin.

Concernant les cosplay, il y avait une 30ène de participants, mais quelques personnes s’étaient déguiser juste pour le fun,  ce qui attirait l’attention des non initiés. Mais rencontrer un Harry Potter devant une porte des étoiles, ça n'a pas de prix ! Certains vendeurs étaient eux aussi cosplayés, tout comme les hôtesses d’accueil cosplayées en sailor. (qui ont fait fantasmé pleins de p’tits...)

Le mec de Bioshock

Bref, tout s’est bien déroulé la journée, mais le clou du spectacle étant le concert de Bernard Minet :) Ouais nous on n’a pas Nana Kitade, ni Yoshiki, on a mieux, on a le seul, l’unique Bernard Minet ! Et là en un instant , j’ai perdu 15 ans de ma vie.  Ey le pire, c’est que toutes les personnes présentes ont ressenti la même chose, ah, Goldorak, Olive et Tom, les chevaliers du zodiac, le collège foufoufou… QUE DU BONHEUR ! Il n’y a que les incultes qui ont préférés jouer aux jeux Wii à la place d’assister à la prestation du maître !

Les photos :  site de coucoucircus (à vous de jouer à « où, où, où est pp ? »)

Voilà, c’est à peu près tout pour le samedi, le dimanche, j'ai laissé ma place.

Cette première édition est un succès total, ce qui a permis d’ores et déjà à l’équipe d’annoncer une seconde édition du TGS dans un endroit encore plus grand (ouais parce que bon, on était un peu à l’étroit !). A l’année prochaine !

mercredi 11 juillet 2007

Japan Expo 2007: un Toulousain en voyage - seconde édition :)

Le Japan Expo, monument français de la culture otaku en France s'est déroulé le week end dernier, petit résumé... On en parle même sur TF1 ;) Le pire c'est que je suis dedans ^^;

Jeudi soir, le grand départ, après un presque-loupage de train, nous (goinshujinsama et moi) sommes en route pour Paris, bon, quasiment le même coup que la dernière fois. Un peu de Mario-kart durant la nuit, puis arrivé à Austerlitz, métro, RER, Villepinte...

Ah le japan expo et son éternelle file d’attente, sauf qu’arriver à 8h sur place, ça aide à être dans les premiers :) Nous voilà parti pour 2heures d’attente, du bon Mario kart, du bomberman et j’en passe nous occupe pas mal de temps. Helas, dans la file d’attente, j’ai 3 weshOtaku à coté de moi et ces connards m’ont spoiler la fin de Death Note -_________- ; Putain ça vous a fait jouir de raconter la fin, que dis-je de crier la fin pour que tout le monde entende à 20m autour de vous (et je reparlerai du spoile ).
Ah ? Il est 9h20 et ils ouvrent ? Nani ??? Bon, bah ils ouvrent, mais c’est pour mieux nous faire attendre dans un interminable dédale de barrières et autres grilles dans un gigantesque hall. Yeah ! On est les tout premiers sur les starting block... bon reste plus qu’à attendre 30 minutes. Longgggggggggg, mais c’était sans compter les organisateurs, mini quizz avec distribution à l’arrache de tomes de manga dans le public. 10h10 : gogogo ! Ca ouvre !

Et là, on en prend plein les mirettes, c’est plus espacé que l’année dernière. A gauche en rentrant, il y avait le stand Tonkam avec une  très grande bannière montrant leur nouvelle acquisition... MxZéro... MxZéro comme Mx0?, Yattah ! Ca pour une surprise, c’est une sacrée bonne surprise, j’en avais parlé il y a peu de temps pour faire découvrir la nouvelle œuvre de Yasuhiro KANÔ. Et quasiment en face de Tonkam, il y avait son concurrent de toujours : Kana. Il faut bien l’avouer,  je suis un anti-narutard convaincu, mais je dois dire  que le stand Kana avec la gigantesque bestiole narutoesque avait de la gueule !

D’après mon humble expérience, il vaut mieux consacrer le vendredi aux achats de goodies et de consacrer le samedi et dimanche aux expos / conférences / cosplay car tous les bons objets  sont déjà partis... Après une visite chez Kami pour chopper le T-shirt collector Sentai-school édition limitée blabla, je me dirige vers Kana pour trouver désespérément où se font les dédicaces de Noboyuki Anzaï. Bon bah il n’en fait pas le vendredi, comme ça c’est fait (parait qu’une cuite la veille au soir n’a pas arrangé l’affaire).  S’en suit divers achats chez Ki-oon (Mahoromatic #3, Ubel Blatt #1, Yuma à la conquête du monde, Candidate for Goddess #2 et le Blood of Matools #2) sur le stand d’en face, je me prends le DVD de Dokuro-chan introuvable dans la ville rose. Et je fini chez Taifu Comics pour prendre le premier tome de Murder Princess sorti en avant première pour le Japan Expo. Bon maintenant que faire ? Ah il est 10h40 et il y a une conférence de Monsieur "je suis le créateur de la série Final Fantasy et je me suis  cassé/fait viré  de chez Square-Enix avant que ma série fétiche ne se casse la gueule avec l’épisode 12", le bien nommé Hironobu Sakagushi. Il venait présenter son nouveau petit bébé : Blue Dragon (pas le manga tout pourri dont j'ai parlé ici). Bon alors je dois avouer que je n’ai pas été totalement convaincu par le jeu. Bon déjà, je ne sais pas qui a fait le choix des scènes à dévoiler, ce mec n’a pas été très malin, car bon, montrer la zone de fin et une scène clé. C’est du spoile en boite ça. Le jeu lag, ca saccade sur certains endroits, j’espère que ça sera modifié ou que c’est le fait de passer sur grand écran qui a donné cette impression ! Le seul bon point est que les voix sont en jap, pas de la doublure anglaise horripilante à la Grandia 3 "You must believe in love", ouais ouais c’est ça. Par contre du  Nobuo Uematsu pour la musique, ça, ça déchire ! Sinon, une petite remarque sur la femme qui traduisait en français les paroles de Hironobu Sakagushi, elle ne savait pas parler français. Heureusement que son anglais était bon (une jap avec un bon anglais, on aura tout vu...O_o) ce qui permettait de bien comprendre quand même.

Le reste de l’après midi fut consacrée à la visite des stands. En passant par le bloc Namco, on a touché un peu à Eternal Sonata, nya, c’est vraiment cute, ça pourrait être un jeu qui me ferait prendre la XBOX 360 ça.... Ou pas.

Bon 16h, c’est bien gentil mais j’ai déjà mal aux pates, après une brève concertation avec goin, nous voilà parti à l’UGC de la Défense voir La traversée du Temps. Et oui, ce film d’animation fort sympathique n’est pas sorti à Toulouse, en même temps, il n’est sorti quasiment qu’à paris et dans 3-4 salles en province...

Allé, j’arrive chez mon hébergeur vers 23h, pfiou, je suis crevé et dire qu’il faut se relever à 6h le lendemain...

6h... le réveil du tel sonne... putainnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn je veux dormir ! Bon mode zombi jusqu’à la douche. 7h : RER A, je fini ma nuit. A Chatelet, je prends le RER B et là je me suis senti comme Sasahara dans genshiken lorsqu’ils vont au commiket, il y avait dans le RER que des otakus ou autres fans d’animations jap... Ca sentait le fan d’anime à plein nez, tous collés les uns aux autres... Ah comme quoi, genshiken est assez prêt de la réalité ^^ ;

Ayé, hop, j’arrive au japan expo... rahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh encore plus de monde que la veille. Fait chier ! 1h30 à attendre avant l’ouverture du salon, bon bah l’IPod est mon ami. 10h30, je suis enfin dans le salon, je rush au stand kana ou goin m’a réservé ma place dans la file d’attente pour Anzai, super ! Je suis 5ème dans la file ! Reste une demi heure à attendre, les dédicace commencent à 11h... 11h30 Anzai arrive... -____- Mais pas de dessin, une simple signature car Kana estime qu’il n’aura pas assez de temps... Fait chier !

De gauche à droite: La trad jap, Noboyuki Anzai, son éditeur.
De gauche à droite: La trad jap, Noboyuki Anzai, son éditeur.

Dédicace de Mär par Noboyuki Anzai
Dédicace de Mär par Noboyuki Anzai

Bon je repars avec ma signature de Anzai-sensei et je me dirige vers l’Amphi pour le défilé de cosplay, bon forcément, il y a déjà plus de place, car avant il y avait un défilé de mode avec Nana Kitade en guest-star (vous savez, celle qui chante Kesenai Tsumi dans Full Metal Alchemist). Bon moralité pour le cosplay, c’est par terre qu’on se le fait.  Deux mot : c’est long, autant les années précédentes j’avais apprécié le cosplay, autant cette année non, peut être que mon manque de sommeil était la raison de ma démotivation ou les 109 cosplayeurs... non la vrai raison, c’est le cosplay de Death Note spoilant à mort la série, encore un mec qui s’est cru supérieur aux autres car il regardé la série en fansub -_____________- ;  Ca m’a largement dégouté du cosplay... Après le défilé, nous avons pu avoir des places assises pour le Sushi Quizz et là, c’était la grande rigolade avec toujours autant de questions connes et de vidéos délirantes, si vous avez Free, vous devriez pouvoir voir ça sur NoLife TV :).

Bon je passe sur le retour, le dodotage et le transport du matin... Je dois quand même dire merci à Hoshigami Remix de faire des combats aussi long, je n'ai pas vu le temps passer :)

Bon, 10h20, je suis dans le salon et je rush au stand BlackCat pour faire dédicacer mon Tome 1 de Pixie par Aurore, la dessinatrice (c’est elle aussi qui a dessiné l’affiche du japan expo). A midi les dédicaces commencent, étant le premier je reste pour voir l’aquarelle prendre forme... trop trop trop belle la dédicace, la plus jolie et de loin en ma possession.

Dédicace de Pixie (personnage de Elvynn) à l'aquarelle par Aurore
Dédicace de Pixie (personnage de Elvynn) à l'aquarelle par Aurore

Quelques minutes après la fin de ma dédicace, goin me rejoint, nous nous dirigeons vers l’amphi pour le cosplay de groupe et finalement, manque de motivation dûe certainement au cosplay de la veille, je préfère aller à la conférence de Noboyuki Anzai.
Très intéressant, j’ai appris que Anzai a stoppé Mär à cause d’ennui de santé, donc la fin est bâclée :( Que la pseudo suite appelée Mär Oméga n’était pas de lui et qu’il n’avait aucun poids sur le déroulement des aventures du nouveau héro. Et que Anzai, bien qu’il ne travaille en ce moment sur aucun projet, a l’intention de reprendre son métier de mangaka lorsque sa période de convalescence sera finie... So wait and see. Autre bonne nouvelle, un mec a demandé si Anzai travaillerai sur un manga Hentai et Anzai a répondu qu’il avait toujours son âme d’enfant et que dans ces conditions, ca lui paraissait impossible de dessiner du porno, oufffff il manquerai plus que ça >___< !
Pour ceux qui y était, je suis le mec qui a demandé où on pouvait avoir le T-shirt Mär du camarade de Anzaï... (Ouais le ridicule ne tue pas).
Une fois la conférence terminée, nous avons eu le droit à une dédicace de Anzaï, Bino, t’as du bol, je t’en ai pris une !

Nous sommes resté assis pour attendre la conférence suivant : "Editeurs : que nous préparent-ils ?". Tonkam, Soleil et Ki-oon (prononcez Ki oune) étaient présents. On sentait une légère tension entre les vieilles maisons d’éditions "Tonkam & soleil" et la nouvelle "Ki-oon", assez drôle justement les répliques de Ki-oon du genre :

-lorsque l’on est une grande maison d’édition, on est privilégié face aux grandes maisons japonaises (Tonkam)
-pourtant, on partage l’exclusivité avec Kurokawa de Square-Enix qui est un très grand groupe... (Ki-oon)

Et pan !
Du coté des nouveautés, Soleil a les droits pour le manga de Castelvania, ce qui va dans sa lignée de manga  jeux vidéo avec Suikoden 3. Allez un petit effort, sortez nous Kingdom Hearts et Valkyrie Profile, ah non, suis-je bête, c’est Ki-oon qui a les relations avec Square-Enix  ^__________^ ; D’ailleurs, Ki-oon risque de devenir mon éditeur fétiche car ils se spécialisent dans le fantastique et Héroic Fantasy, tout ce que j’aime en gros, de plus la maison Ki-oon nous a promis des mangas d’un genre nouveau comme Kamisama (un auteur jap qui n’a le statut que d’amateur au japon). Concernant Tonkam, ils ont répété l’acquisition de Mx0. Que des bonnes nouvelles. Goin a voulu poser une question à tonkam : "Mais qu’est-ce qui vous a pris de licencié Gakuen Tengoku : l’amour en cours ?". Mais il a pas eu les couilles de demander, en effet, ça aurait été interessant d’avoir leur point de vue sur cette série...

Arès un petit coucou à Imagin’ère, on repart pour Austerlitz où le train nous attends. Fin du japan expo 8ème impact, rendez-vous l’année prochaine pour la prochaine édition.  En attendant, il y a le chibi-japan-expo début novembre et le Toulouse Game Show fin novembre... Du bon temps en perspective !

Ps: Les autres photo viendront avec le temps ;) + Un scan de ma dédicace de pixie en mieux !

- page 1 de 2